Exit la recherche de stationnement grâce à Prkair

le 4 juin 2014


Prkair.com voit le jour grâce à WE_ARE, qui planche actuellement sur cette plateforme communautaire transactionnelle qui permettra à ses utilisateurs de louer à d’autres personnes des espaces de stationnement privés, à l’endroit et au moment précis où ils en auront besoin.

Les propriétaires de stationnements inutilisés pourront y inscrire leur place à louer, alors que les automobilistes pourront, à même leur appareil mobile, consulter les places disponibles, choisir celle qui leur convient et payer en un rien de temps. La plateforme est disponible autant pour l'île de Montréal que pour les banlieues avoisinantes.

«J’ai tout de suite vu l’intérêt de ce projet lorsque nous avons eu l’idée au départ et j’ai voulu que nous le concrétisions. Habitant en banlieue et me déplaçant moi-même en voiture à travers la ville, il m’arrive de chercher longtemps avant de trouver une place de stationnement. En plus, plusieurs résidents de grands centres urbains possèdent un espace de stationnement privé, mais ne l’utilisent pas à temps plein et pourraient y voir une possibilité de revenu. Je constatais qu’il y avait assurément une place pour une application comme Prkair sur le marché », explique Robert Gosselin, président de WE_ARE.

Une application mobile est présentement en développement, autant en version iOS qu'Android. Il est possible de s'inscrire sur le site web afin de connaître toutes les nouveautés entourant le projet.


Clubhouse sous écoute

À lire maintenant

GLO accueille 6 nouveaux stagiaires
Commères a le vent dans les voiles
Le virage numérique du Centre du Rasoir
Une star montante des TI est née
2C2B transforme la formule du coworking
BROUILLARD dans le feu de l'action
Route 363, une vodka faite à 100% de patates d'ici
Les effets de la pandémie sur le corps en images
Célébrons la résilience des Canadiens en route vers Tokyo 2020
Trois nouveaux lead créatifs chez TUX
Radio-Canada et l'agence Glassroom pour Desjardins remportent les honneurs du concours TAC-TIL
Du bonheur en quantité pour Sysco Québec