Jeremy Demay et Via Capitale remportent un pari audacieux

le 3 juin 2014


La collaboration de Via Capitale et l'humoriste Jeremy Demay a été un franc succès dans les médias sociaux et a permis de faire connaître l'entreprise sous un angle plus humoristique.

«Via Capitale est une marque reconnue et populaire au Québec parce qu’elle est audacieuse et la plus innovante de l’industrie de l’immobilier», explique Isabel St-Laurent, vice-présidente du marketing et des communications de Via Capitale. «Nous voulions faire les choses autrement et aller encore plus loin en misant sur l’humour exploité uniquement dans les médias sociaux».

Le parfait partenariat

S'étant fait surtout connaître notamment du grand public dans les émissions Cap sur l'été à Radio-Canada et Sucré Salé à TVA, Jeremy Demay est devenu le partenaire idéal pour une entente avec Via Capitale, qui leur a permis de commanditer sa tournée de spectacles «Ça arrête pu d'bien aller!», dans 35 villes du Québec. En échange, l'humoriste a dû concevoir et produire une série de capsules humoristiques sous le thème «Avec courtier/Sans courtier».

«Démontrer les avantages d’un courtier immobilier par l’humour, tout en protégeant les valeurs et la crédibilité de la marque, était un défi important que Jeremy a su relever avec intelligence, vivacité et finesse. Ses capsules sont à la fois drôles, originales et distinctives, ce qui contribue à leur popularité dans les médias sociaux, tant auprès de la population générale qui les partage en grand nombre, que des courtiers de Via Capitale et des autres bannières», ajoute Isabel St-Laurent.

Un succès grandissant

Dès la diffusion de sa première capsule en mars, «Des acheteurs très, très spéciaux», le nombre de visionnements a franchi le seuil des 10 000 en moins de 2 jours et dépassé rapidement les 100 000 visionnements. Même résultat pour la deuxième. Quant à la troisième capsule, «L’achat d’une maison du point de vue des enfants», elle a connu un succès instantané en dépassant les 70 000 visionnements en 2 jours et les 120 000 visionnements en moins d’une semaine. La quatrième capsule, «Bowling», et la cinquième, «Mon coiffeu », ont dépassé les 70 000 visionnements en quelques jours.

«J’aime beaucoup les gens, et j’aime les observer et interagir avec eux, car c’est très important dans le métier que je fais», conclut Jeremy Demay. «Ce projet avec Via Capitale représente un beau défi pour moi car je veux que les gens s’amusent en visionnant les capsules tout en retenant un petit message tout léger. Le nombre de visiteurs et de partages nous indique que nous réussissons plutôt bien, ce qui est très stimulant.»

Voici sa capsule «L'achat d'une maison du point de vue des enfants»:


Top 10 des campagnes du mois d'avril

À lire maintenant

Ti-Mé, porte-parole de RECYC-QUÉBEC, à la rescousse du recyclage!
Personnalité de la semaine: Diane Lafontaine (Fonds de solidarité FTQ)
L’Étoile montante du jour: Maud Nydegger Ducharme (Camden)
Où jouez-vous cet été?
L’agence NFA supporte les prochains explorateurs canadiens avec le Projet Trebek
ROBIC s'associe à GLO pour sa stratégie numérique
Projet Z: Non à l’exploitation!
La télévision traditionnelle demeure au sommet chez les Québécois
lg2 et Kabane: l’impact de la différence Québec vs Montréal
Trouve ton Oasis
Braque propulse la croissance de GoExport et Processia
La stratégie omnicanale au service de l'expérience client