Bell Média continuera de soutenir les productions indépendantes francophones

le 27 mai 2014


Les cinq prochaines années de télé seront marquées par l'accord conclu aujourd'hui entre Bell Média et l’Alliance des producteurs francophones du Canada (APFC), qui prévoit réduire significativement les frais administratifs et juridiques des parties lors d’une transaction, en plus de générer une efficacité accrue pour les sociétés de production indépendantes.

Cet accord, renouvable à son échéance, est le premier du genre entre un diffuseur canadien et l’APFC.

«Cette entente traduit bien la ferme volonté de Bell Média de mettre les productions indépendantes francophones à l’avant-scène et de permettre aux consommateurs francophones d’apprécier le talent, la créativité et l’ingéniosité des créateurs canadiens, a déclaré Charles Benoît, président, Télévision et Radio – Québec, Bell Média. La mise en place de principes généraux pour les ententes commerciales facilitera l’accès des productions au marché et nous permettra d’offrir une programmation de qualité toujours plus diversifiée et ce, au profit de toute l’industrie.»

Cet accord s'inscrit dans l'engagement de Bell Média d'investir plus de 240 millions de dollars en développement de contenu télévisuel, radio et cinématographique dasn les deux langues, un programme qui s'accompagne également d'un important soutien de la relève musicale, de la promotion des formations et du perfectionnement professionnels dans le secteur des médias, et du lancement d'initiatives visant la participation des consommateurs.

À lire maintenant

973 heures de contenu offertes chez Bell Média
Décès de Dan Wieden
Quelles sont les données de streaming les plus importantes?
Personnalité de la semaine: Pascale Gagnon (TACT)
La Monnaie royale canadienne en mode rétro pour souligner les 50 ans de la Série des sommets
Larouche signe le coup d’envoi des As de l’info