Le web, meilleur allié des magazines imprimés?

le 16 avril 2014


Le Print Measurement Bureau (PMB) dévoilait hier ses plus récents chiffres en ce qui à trait au lectorat des principaux magazines au Canada. 101 titres ont été mesurés, dont 38 publiés en français. Et les résultats sont sans équivoque: les magazines peuvent désormais compter sur le web pour accroître leur portée d'environ 39%.

Il s'agit d'une hausse de 14% par rapport aux résultats de 2010.

Autre fait intéressant à noter: depuis 2010, le lectorat des titres francophones demeure stable. Les magazines imprimés continuent d'atteindre près d'un demi million de lecteurs au pays, soit 470 000 personnes, pour une durée d'en moyenne 51 minutes. Les magazines francophones les plus lus sont Coup de pouce, qu'est-ce qui mijote et Touring.

À lire maintenant

Unibroue souffle ses 30 ans
RénoAssistance et THEUN KNOWN repoussent les limites avec François Bellefeuille
Une nouvelle identité pour marquer les 15 ans de Molotov
Gabrielle Sigmen Mercier à la direction générale d'Allia
Branded Cities accueille Sophie Dufour
Basalte conçoit l’identité de marque de Dual microtorréfaction