MarketELLE, le nouveau service marketing axé sur la femme

le 14 avril 2014


Dans le but d'aider ses clients à mettre la main sur la considérable part de marché détenue par les femmes sur le plan des dépenses mondiales (estimées à 20 000 milliards de dollars), Marketel dévoile aujourd'hui un tout nouveau service de marketing destiné aux femmes, MarketELLE.

Composée d’une équipe multidisciplinaire, MarketELLE aura comme objectif de demeurer à l’avant-garde des tendances du marché tout en s’assurant de vraiment joindre les femmes sur une base régulière, réunissant par le fait même un panel exclusif de femmes provenant de partout au pays, dont on sollicitera opinions et réflexions sur divers produits.

Les deux femmes se trouvant au coeur de MarketELLE sont nulles autres que Diane Ridgway-Cross, vice-présidente exécutive chez Marketel, et Jo-Ann Munro, directrice de création, deux véritables leaders et expertes reconnues dans le monde du marketing féminin.

«Il va sans dire que le marketing destiné aux femmes s’est amélioré au cours des dernières années; mais nous avons encore beaucoup de travail à faire. La preuve est là: 4 femmes sur 5 affirment que les annonceurs ne les comprennent pas», explique Diane Ridgway-­‐Cross, vice-­présidente exécutive.

Jo-­Ann Munro ajoute: «Les femmes contrôlent 80% des dépenses de consommation et pourtant, elles représentent seulement 3% des directrices de création en Amérique du Nord. Comment peut-­on véritablement joindre les femmes lorsque presqu’aucune ne participe à la création du message? Le marketing doit reposer sur un niveau de compréhension, sinon la communication ne se fait pas. Il y a un certain discours entre femmes qui sous-­entend "Je comprends, je vis la même chose".»

Parmi l'équipe se trouvent également une panoplie de spécialistes, notamment Jessie Sternthal, conceptrice-rédactrice senior, Geneviève O'Keefe, directrice, ressources stratégies numériques, Marie-Pierre Blanchette, directrice de l'expérience numérique et Nadia D'Alessandro, vice-présidente, planification stratégique et service-conseil.

Afin de souligner son lancement, MarketELLE publie une nouvelle étude, «Les 10 marques que les Canadiennes aiment (et aiment moins)» qui comprend de nouvelles données provenant de 1 000 femmes canadiennes concernant leurs marques favorites, présente l’état actuel du marketing pour femmes, et fournit divers conseils que les femmes désirent communiquer aux annonceurs.

«Il existe déjà plusieurs études sur les marques favorites des Canadiens, mais personne n’a, jusqu’à ce jour, exploré en particulier les marques favorites et les marques les moins aimées des femmes, explique Mme Ridgway-Cross. C’est un aspect intéressant à explorer, car ce qui façonne les opinions des femmes diffère nettement de ce qui influence les opinions des hommes. Ces opinions sont directement liées aux décisions de magasinage et d’achat des femmes.»


Hate Supermarket: acheter des messages haineux pour faire une différence

À lire maintenant

Hate Supermarket: acheter des messages haineux pour faire une différence
De nouveaux talents rejoignent Adviso
Campagne adidas: changer des vies par le pouvoir du sport
Un nouveau concept pour les restaurants Benny&Co
Personnalité de la semaine: Mélanie Thivierge (La Presse)
Votre cinéma s’ennuie sans vous
Réverbère imagine un programme pour les entreprises québécoises
Acronyme: un nouveau cabinet-conseil en stratégie d’affaires
Archipel repense l'identité du Marathon de Montréal
L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande
L’agence Frank accompagnera Fruit d’Or dans sa stratégie numérique
Le Virage Vert de Boite Pac