La Saint-Valentin selon Amnistie Internationale

le 14 février 2014


Juste à temps pour la Saint-Valentin, Amnistie Internationale et Cundari Montréal ont réalisé une offensive qui démontre que le 14 février n'est pas synonyme d'amour pour tous, et que même en 2014, les mariages forcés sont une réalité pour beaucoup de gens à travers le monde.

Juste à temps pour la Saint-Valentin, Amnistie Internationale et Cundari Montréal ont réalisé une offensive qui démontre que le 14 février n'est pas synonyme d'amour pour tous, et que même en 2014, les mariages forcés sont une réalité pour beaucoup de gens à travers le monde.

«Pendant notre période de réflexion, nous avons découvert une faille dans votre réseau social favori, affirme Sébastien Tessier, directeur de création. En effet, les paramètres de Facebook permettent à quiconque le désir de se marier avec l’un ou l’autre de ses amis, et la personne se retrouve donc «mariée de force».»

Les usagers peuvent donc aider au déploiement de l'initiative en s'impliquant eux-mêmes et en invitant leurs, ainsi que leurs amis Facebook à le faire aussi.

Crédits:

Clientes: Anne St-Marie, Colette Lelièvre et Béatrice Vaugrante - Amnistie internationale
Agence: Cundari Montréal
Directeur de la création: Sébastien Tessier
Concepteurs: Sébastien Tessier et Benoit Duquette
Service-conseil: Matea Tomic
** Facebook: Emmanuel Gilbert et Alex Gueriguian et Steve Paquette - Fidel Studios


Cundari Montréal en fait tout un plat

À lire maintenant

L’eau prend la parole dans une campagne signée Bleublancrouge
Expédia Canada surfe sur les vacances d’été au Québec
Wendy’s choisit Torchia
Déconnexion complète au Canot-camping de La Vérendrye
Les succès des éleveurs de porcs de chez nous mis en lumière
Le Festival Juste pour rire présente «Les Serge»
Quadruple nomination chez Parkour3
Charlotte Ratel se joint à Alt
Lactantia PūrFiltre séduit les familles
Céline Abadie se joint aux rangs de Culture Cible
Havas Média remporte deux nouveaux mandats
Luminance.co voit le jour