Budweiser dévoile la plus grosse lumière de but de hockey au monde

le 4 février 2014


Budweiser voit grand quand vient le temps de parler hockey! En effet, le dirigeable rouge Budweiser et les lumières de but Budweiser, qui ont fait leur apparition dimanche dernier lors du Super Bowl, se synchroniseront aux matchs des équipes canadiennes de hockey féminin et masculin lors des jeux olympiques de Sotchi, présent dans certaines villes canadiennes sélectionnées, dont Montréal le 16 février prochain.

«Quel bon moment pour lancer la campagne Dirigeable rouge Budweiser qu’au cours du Super Bowl, alors que des millions d’amateurs de sport sont à l’écoute d’un océan à l’autre, a souligné Michaela Charrette, directrice de marque, Budweiser. Le Dirigeable rouge Budweiser incarne la passion que tous les amateurs de hockey canadiens ressentent lorsque leur équipe marque un but et nous sommes comblés à l’idée d’avoir créé une icône qui élève d’un autre cran la célébration du hockey et des buts à tous les niveaux.»

La tournée Dirigeable rouge Budweiser sera soutenue par une solide campagne numérique auprès de la communauté Facebook et les membres du Club des indétrônables recevront un accès à une série d’images de couverture locale de Facebook montrant le dirigeable en vol au-dessus des villes canadiennes. Les amateurs peuvent utiliser ces images pour manifester leur appui à leur équipe en plus de recevoir du contenu additionnel chaque fois que le Canada marque un but.


Centraide donne l’essentiel

À lire maintenant

Centraide donne l’essentiel
Protégez-vous dévoile une nouvelle campagne
Le Gala Artis sous la direction artistique de Lüz Studio
La paire MediaTonik et Desjardins à la rencontre des entrepreneurs
Kareen Emery devient vice-présidente chez sept24
La SOCOM est à la recherche de candidats pour son C.A.
Dans l’œil de Tamara Chanoine (pigiste)
Du talent à revendre à l’Université Laval
Disparition des cookies tiers: en quête de solutions
Hydro-Québec fait appel à Toast Studio
Attraction Média et la Fondation Le CIEL contre la haine en ligne
McDonald's met de l'avant sa poutine