Une campagne «Le lait, ça va bien avec...» pour les Fêtes

le 2 décembre 2013


Nolin BBDO et la Fédération des producteurs de lait du Québec poursuivent la lancée de la campagne «Le lait, ça va bien avec...» dévoilée plus tôt cet automne. Cette fois-ci, l'offensive raconte l’histoire d’une petite fille qui décide de boire le verre de lait destiné au père Noël. Le message télé de 30 secondes sera en ondes dès aujourd'hui.

La campagne se décline en quatre exécutions d'affichage qui illustrent plusieurs façons de combiner le lait avec des aliments et activités typiques du temps des Fêtes. L'agence a également opté pour de l'habillage, notamment à la station Berri-UQAM, qui consiste en une immense mosaïque de 500 affiches sous le thème «Le lait, ça va bien avec...», choisies parmi plus de 41 000 combinaisons soumises par les consommateurs sur le site participatif du Lait.

«Il aura fallu attendre quinze ans avant de revoir un message du Lait pour le temps des fêtes, le thème de cette année s’y prêtait: le lait, les biscuits et la magie de Noël», souligne Nicole Dubé, directrice du marketing à la Fédération des producteurs de lait du Québec.

Crédits:

Cliente: Nicole Dubé - La Fédération des producteurs de lait du Québec
Agence: Nolin BBDO
Stratégie et achats médias: Touché! PHD et Marketel
Maison de production télé: Cinélande
Studio de son: Sonart
Programmation et intégration web: Quatre Cent Quatre inc.


L’Avenue hébergement communautaire choisit GLO

À lire maintenant

L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande
L’agence Frank accompagnera Fruit d’Or dans sa stratégie numérique
Le Virage Vert de Boite Pac
Arobas Web + numérique dévoile son nouveau positionnement
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Antonio Uve signe les illustrations pour le site des sauces MIGHTYWARM
Nominations et nouvelle structure pour OPC événements
Babbel revoit son application et élargit son offre
Un nouveau directeur général chez Mishmash Média
Des message audacieux pour les bananes Equifruit
La menace grandissante du «deepfake»
L’agence Bloom s’associe à la plateforme HeyAllo