Le Centre Eaton de Montréal inaugure «Lumières d'espoir»

le 27 novembre 2013


À l’occasion du temps des Fêtes, le Centre Eaton de Montréal a inauguré le 21 novembre dernier une gigantesque installation, Lumières d'espoir, imaginée par le designer Louis-Philippe Dugré-Thibaudeau du Studio Artefact. Cette installation consiste en une immense structure d’aluminium formée de milliers de lumières DEL, et se déploie sous la forme de rubans de Noël entre les étages du centre commercial.

Loin d'être un coup d'éclat commercial, Lumières d'espoir permet au public d'illuminer les rubans au moyen d’une borne interactive, et ainsi d'offrir des vœux aux jeunes appuyés par Dans la rue. Pour chaque vœu offert, le Centre Eaton remettra 1$ à l’organisme.

«Ce sont des designers québécois qui ont créé cette œuvre surprenante, a indiqué Mélanie Castonguay, directrice marketing du Centre Eaton. Elle cadre parfaitement avec l’esprit urbain du Centre et nous sommes très heureux du résultat. On associe souvent la lumière à l’espoir. Comme on fait un vœu au passage d’une étoile filante, les jeux de lumière seront l’occasion de transmettre des vœux bien particuliers pour des jeunes qui en ont bien besoin. »

«Le Centre Eaton est un partenaire très important pour nous depuis de nombreuses années, a expliqué Cécile Arbaud, directrice générale par intérim de Dans la rue. Nous les remercions de partager l’esprit du temps des Fêtes avec Lumières d'espoir, en visant à amasser jusqu’à 25 000$ pour souligner le 25e anniversaire de notre organisme. Les besoins des jeunes dans la rue sont nombreux, qu’ils soient physiques ou psychologiques, et les vœux transmis leur apporteront certainement de l’espoir.»

À lire maintenant

Redéfinir les bonnes pratiques en communications internes
Secondaire en spectacle annonce ses nouvelles couleurs
Avantages en entreprise: la plus grande frustration des employés
Chasse aux talents: le Grenier recrutement a plusieurs mandats à combler
Personnalités de la semaine: Patrick Seymour et Andrée-Anne Hallé (Rethink)
Stephanie Wagner et Chloé Mesnage font leur entrée chez Rodeo FX