NADbank publie les résultats de son sondage

le 23 octobre 2013


Le dernier sondage de l'organisme NADbank, qui mesure le taux de lectorat des principaux quotidiens à travers le pays pour la période de l’automne 2012 au printemps 2013, a révélé ses résultats plus tôt cette semaine. Les quotidiens de la Corporation Sun Media remportent la palme au Québec.

En effet, le Journal de Montréal est ainsi le quotidien le plus lu au Québec sept jours sur sept, totalisant 1 176 200 lecteurs, une hausse de 4% par rapport à l'an dernier. La croissance est surtout marquée chez les femmes et les 25-34 ans.

Grâce à sa présence multiplateforme papier, web et mobile, le Journal atteint plus de 1 272 100 lecteurs au total.

«Nous sommes extrêmement fiers de ces excellents résultats qui confirment hors de tout doute la place de choix qu’occupe Le Journal de Montréal dans le quotidien des Québécois. Le lancement du nouveau Journal de Montréal il y a quelques semaines est le résultat du travail et de la vision d’une équipe de passionnés qui se fixe comme objectif de n’offrir à ses lecteurs rien de moins que le journal le plus complet et le plus agréable à lire au Québec, comme en témoigne notre nouvelle signature Le Journal qu’on aime lire», commente Lyne Robitaille, présidente et éditrice du Journal de Montréal.

De son côté, le journal gratuit 24 heures distribué dans le métro de Montréal compte 684 700 lecteurs, soit 11 000 de plus que l'an dernier. La hausse démographique du lectorat se démarque tout particulièrement chez les jeunes, les femmes et les gens scolarisés.

«Toute l’équipe du journal gratuit 24 Heures accueille avec beaucoup de fierté ces solides résultats qui confirment que le 24 Heures se positionne plus que jamais comme le véritable reflet de la vie urbaine. Nous sommes convaincus que les récents changements apportés au 24 Heures contribueront à le propulser vers de nouveaux sommets», commente Lucie Leduc, vice-présidente du journal gratuit 24 Heures.

À lire maintenant

Star Académie fait briller ses partenaires
Le métavers: cinq mythes démystifiés
L’image de l’Office montréalais de la Gastronomie déployée par lg2
L'Institut BÉA se tourne vers Rinaldi-Maestro
Passez du temps dans la nature avec Mazda Canada et ParticipACTION
Marelle Communications en charge des médias sociaux du FICG