Il n'y a pas de limites avec Lotto Max

le 15 octobre 2013


lg2 signe la plus récente campagne de Loto-Québec, cette fois-ci pour la loterie Lotto Max. Le thème met l'emphase sur la réalisation des rêves, mêmes ceux qui dépassent l'entendement. L'offensive est lancée en format de 60 secondes pour les trois premières semaines de diffusion, et roulera par la suite en 30 secondes. Les achats médias ont été réalisés par Carat.

«Avec Lotto Max, il est possible de réaliser son premier rêve, son deuxième rêve, mais aussi son 26e rêve... Ce rêve qui permet de s’accomplir, de faire plaisir et de vivre une expérience unique. Le message Time Square démontre bien ce positionnement de la marque Lotto Max. Nous avons décidé de lancer la campagne en format 60 secondes pour faire vivre pleinement aux téléspectateurs toute l’intensité et les émotions des personnages», explique Marie-Claudel Lalonde, chef de service publicité et communications commerciales de Loto-Québec.

Crédits:

Clientes: Lynda Zuliani, Marie-Claudel Lalonde et Martine Adam - Loto-Québec
Agence: lg2
Vice-président direction de création: Marc Fortin
Équipe de création: Lysa Petraccone et François Sauvé
Service-conseil: Claudia Joly, Sara Larin et Julie Dubé
Réalisateur et directeur photo: Ivan Grbovic
Maison de production: Les EnfantsVisant Le Guennec
Producteur d'agence: Claudia Lemire
Post-production: Vision Globale
Studio de son: La Majeure
Musique: La Majeure
Médias: Carat


Loto-Québec choisit lg2 et Sid Lee

À lire maintenant

Brouillard est dans le feu de l'action
À la découverte de l’univers de Navak
Station 22 se tourne vers l'Agence Sonia Gagnon
Dévoilement des finalistes des Grands Prix de la Relève d’Affaires
180 degrés à la Soirée portfolio du Collège Ahuntsic
L'agence Anna Goodson a le vent dans les voiles
Jenue de Colagene explore l'espace et les volumes
Faites de l’air avec MOOVAIR
NEXTMOOV signe la nouvelle campagne de Finalta Capital
Connaissez-vous Ilham Lmissaoui?
Prana et La Famille célèbrent la vie et le plaisir de bien manger
Femmes inspirantes: Martine St-Victor (Edelman Montréal)