La Fondation des maladies du coeur et de l’AVC lance le #DéfiBisou!

le 19 septembre 2013


Dans le cadre de la campagne #DéfiBisou, la Fondation des maladies du coeur et de l’AVC ose et mise sur l'originalité. En effet, la collecte de fond vise à lancer à deux personnes le défi d’un bisou en échange d’une somme d’argent, qui sera évidemment versée à la Fondation. Les gens souhaitant participer au défi n'ont qu'à publier une photo de leur bisou sur les médias sociaux et à l'identifier à l'aide du mot-clic #DéfiBisou.

De nombreux «couples» de célébrités québécoises se sont d’ailleurs associées au #DéfiBisou: Joël Legendre et Patrick Groulx, Laurent Paquin et Claude Legault, Dominic Arpin et Isabelle Racicot, Herby Moreau et Marie-Christine Proulx, Philippe Dion et Anouk Meunier et plusieurs autres. La campagne a également pu compter sur le précieux appui de trois partenaires médias importants, soit LaPresse+, V et son émission Ça commence bien!, ainsi qu'Hollywood PQ.

«Le bisou est un moyen simple de démontrer à une personne que nous l’apprécions et de propager les valeurs de l’amour et de l’amitié. Le bisou peut également signifier une trêve ou un respect entre deux opposants. Il peut être amical, fraternel, amoureux… Le bisou peut être donné dans des circonstances variées et à toutes les sauces. Il peut donc être lancé entre amis, collègues, connaissances ou membres de la famille», explique Joël Legendre, fier participant de la première édition du Défi bisou.

Derrière cette initiative numérique hors du commun se trouve trois grands communicateurs -- nommément Jean-Francois Bernier d'Alfred, Guillaume Brunet de Substance stratégies et Radiance Media ainsi que Guillaume Bouchard NVi-iProspect -- qui ont travaillé main dans la main pendant plus d’un an pour créer cette campagne de type «P2P donation», qui redéfinit la notion de collecte de fonds traditionnelle.

«Cette initiative est d'une grande importance pour la Fondation des maladies du coeur et de l’AVC, qui a choisi le marché du Québec comme projet pilote et qui a su mobiliser des gens de talents autour de la cause. Notre objectif est de rajeunir de plusieurs dizaines d'années l'âge moyen des donateurs en utilisant les nouvelles technologies tout en maintenant la position de leader», selon Guillaume Brunet, associé chez Substance stratégies et Radiance Media, ainsi que président du Comité innovations web de la Fondation.

À lire maintenant

Une campagne pour le bec signée par les finissant·es du Collège LaSalle
Trouvez l'écureuil en vous avec BMO
Le métavers: cinq mythes démystifiés
L’image de l’Office montréalais de la Gastronomie déployée par lg2
L'Institut BÉA se tourne vers Rinaldi-Maestro
Passez du temps dans la nature avec Mazda Canada et ParticipACTION