La gentillesse, porteuse de bonheur

le 29 juillet 2013


Coca-Cola met la gentillesse des Québécois à l’honneur à travers sa nouvelle campagne publicitaire signée Publicis. Pour les besoins de cette offensive, Coca-Cola Canada a mandaté la firme Environics Research afin de mener un sondage à propos de la gentillesse des Québecois envers autrui.

À la lumière des résultats, on apprend que les Québécois se manifestent environ quatre fois par mois en posant des gestes gratuits et spontanés. Pourtant, 78% d’entre nous pensent que ces gestes ne reçoivent pas la reconnaissance qu’ils méritent.

C’est pourquoi Coca-Cola Canada a voulu souligner l’action de personnes spéciales dont les gestes vont au-delà de la simple gentillesse et rendent les gens heureux dans leur communauté. L’objectif? Faire connaître ces histoires dans l’espoir qu’elles inspireront d’autres personnes à poser des actes de gentillesse à leur tour.

«En matière de gentillesse, le dicton «il faut le voir pour le croire» prend tout son sens, affirme Denis Ferlatte, directeur du marketing pour Coca-Cola Canada. Environ le tiers des Québécois sont inspirés par les gestes de gentillesse dont ils sont témoins et portés à donner au suivant. Au final, ce sont tous ces petits gestes qui font la différence et suscitent le bonheur.»

Coca-Cola Canada a mené une enquête d’un bout à l’autre du pays pour recueillir les histoires de citoyens qui se sont donnés pour mission de créer du bonheur dans le monde grâce à des gestes positifs, gratuits et spontanés – de véritables gestes générateurs de bonheur.

Coca-Cola a choisi de donner le coup d’envoi de sa campagne en lançant un nouvel emballage estival amusant. De plus, sur YouTube, on pourra également visionner des vidéos de jeunes cinéastes qui mettent en vedette des ados participant au projet Ouvre-toi du bonheur!, un programme qui accorde des bourses de 2000$ et 3000$ à 22 jeunes cinéastes en devenir du pays pour les aider à inciter, par leur art, encore plus de gens à la gentillesse et, par le fait même, au bonheur.

«Nous sommes très impressionnés par les gestes posés par ces adolescents et par les histoires que ces jeunes cinéastes de partout au pays ont choisi de raconter. Ce sont des histoires qui nous incitent à réfléchir à la façon dont nous pouvons tous propager le bonheur, déclare Denis Ferlatte. Nous espérons que, cet été, les Québécois découvriront à quel point un peu de gentillesse peut rendre les autres heureux.»


«Le Bye bye des insights» - Sonya Bacon

À lire maintenant

Une campagne innovante et une nouvelle identité pour le Cégep de Matane
La communauté eCommerce du Québec souligne les bons coups de l’année
Découvrir les avantages du Sales Hub de HubSpot dans un webinaire organisé par Parkour3
MamboMambo signe Constellations, une nouvelle expérience web immersive
Felipe RP en charge des relations de presse de Vet & Cie
«Je ne suis pas un robot» rayonne dans les médias sous l'expertise de nacelles&co
Une navigation complètement Unibroue
Marketing web: la ruée vers l’expérience utilisateur
L’Éclusier allège le poids sur vos épaules
Des virelangues pour fines bouches, servis par Fantino & Mondello et Rethink
Deux expertes en média numérique s’allient pour créer Panorama Digital
GLO accueille une nouvelle cohorte de stagiaires