Une refonte complète signée Tink pour Bombardier.com

le 19 juillet 2013


Tink a donné un nouveau souffle au site web de Bombardier en revampant entièrement sa conception graphique. À travers la refonte de son site corporatif, Bombardier souhaitait véhiculer une image corporative harmonieuse mettant en valeur sa position de leader sur les marchés internationaux.

L’approche de Tink visait à regrouper les activités des deux unités d’affaires de Bombardier au sein du même site web, soit Aéronautique et Transport, tout en conservant le parapluie corporatif de Bombardier INC.

L’écosystème web de Bombardier est désormais unifié, regroupant les divers publics cibles à rejoindre, à savoir: les investisseurs, les médias, les employés actuels et potentiels, les étudiants, les clients, les fournisseurs, etc.

Au final, le nouveau site de Bombardier profite d’une ergonomie optimisée et une navigation intuitive et efficace, comme l’explique Patrice Tardif, chargé de projet web chez Bombardier: «Nous sommes très fiers d'annoncer la mise en ligne du nouveau Bombardier.com! Vous y êtes pour beaucoup dans cette réussite, vous nous avez livré un superbe design et une excellente ergonomie. Encore une fois, chapeau à votre équipe, votre réussite est la nôtre. Ce fut une belle collaboration, un beau travail d'équipe!».


Tink: savoir tirer son épingle du jeu

À lire maintenant

Lorraine Thilloy nommée directrice générale de FCTMN
Le Virage Vert de Hafferi
Un balado sur l’environnement par Force Jeunesse et Coyote audio
La Diva: une nouvelle image de marque pour les Serres Royales
L’APTS confie à Alias Clic la conception de son site Internet
Myriam Girouard et Martine Goyette réinventent leurs rôles chez Rodeo
Nouvelles remises après-achat disponibles sur GoCoupons.ca
Une collecte de fonds pour le climat et l’océan
BridgeMTL, bâtir des ponts entre ici et ailleurs.
Un télétravailleur sur trois pourrait démissionner s'il doit retourner au bureau
L’Étoile montante du jour Francis Leduc (Novatize)
STARNO collabore au film «The United States vs. Billie Holiday»