Annie Aubert à la présidence de kbs+ montréal

le 17 avril 2013


Annie Aubert vient d’être nommée présidente du bureau montréalais de kbs+. Elle succède ainsi à Mario Daigle qui a récemment quitté l’agence. Forte d’une solide expérience acquise tant en agence qu’en entreprise, Annie Aubert détient une expertise en planification stratégique, en gestion de marques et en communications publicitaire et promotionnelle dont elle fait bénéficier au quotidien ses clients tels que les restaurants Subway, les Producteurs laitiers du Canada, la Banque de développement du Canada et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Elle est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.) et d’une maîtrise en administration (M.Sc.) de l’Université de Sherbrooke. On la reconnaît pour son sens du leadership, sa pertinence stratégique et sa polyvalence. Ainsi, elle continuera à bâtir sur les bases solides établies par son prédécesseur.

Rappelons par ailleurs qu’en janvier dernier, Nick Dean avait, pour sa part, été nommé président de kbs+ toronto. Ces deux nominations s’inscrivent dans la démarche de Lori Senecal, présidente et chef de la direction de kbs+, d’instaurer une nouvelle culture d’invention marketing au sein de l’agence. Cette ambition repose sur la conviction que, face à une industrie en constante mouvance, l’invention tend rapidement à remplacer l’innovation en tant que gage de succès pour les agences et les clients.

«Aujourd’hui, l’innovation n’est plus suffisante. Seule une véritable invention peut générer le type d’impact qui procure un réel avantage concurrentiel pour nos clients dans le marché d’aujourd’hui. Il nous faut être des inventeurs dédiés à créer ce qui ne s’est jamais vu auparavant dans l’industrie», souligne Lori Senecal. «Avec nos deux nouveaux jeunes présidents, aussi inspirés à créer de nouvelles idées qu’inspirants, kbs+ met cette nouvelle culture au service de ses clients. Qui plus est, cette approche devrait aussi attirer et nous permettre de retenir les meilleurs talents; en effet, nous voyons trop souvent les jeunes du millénaire délaisser les entreprises traditionnelles dans le but de démarrer leur propre agence. Une telle culture d’invention semble être très attrayante pour cette génération de talent!».


Vague de nominations chez Les Prétentieux

À lire maintenant

L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande
L’agence Frank accompagnera Fruit d’Or dans sa stratégie numérique
Le Virage Vert de Boite Pac
Arobas Web + numérique dévoile son nouveau positionnement
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Antonio Uve signe les illustrations pour le site des sauces MIGHTYWARM
Nominations et nouvelle structure pour OPC événements
Babbel revoit son application et élargit son offre
Un nouveau directeur général chez Mishmash Média
Des message audacieux pour les bananes Equifruit
La menace grandissante du «deepfake»
L’agence Bloom s’associe à la plateforme HeyAllo