Activis élimine l'empreinte carbone générée par ses réalisations

le 11 novembre 2022


Dans une ère où on veut tout numériser, l’impact du web sur l’environnement est souvent oublié. En ajoutant de plus en plus de fonctionnalités et de contenu sur le web, les sites sont en moyenne quatre fois plus lourds qu’en 2010 selon httparchive.org. En général, un site web émet 4,61 g de CO2 pour chaque consultation de page. Multiplié par le nombre de visites et de pages consultées, ce chiffre grimpe très rapidement. Par exemple, le site web de la Ville de Longueuil a en moyenne 219 000 visites/mois et émet l’équivalent de plus de 1 138,64 kg de CO2  par an.

En plus de réaliser ses projets de manière à minimiser la consommation d’énergie des serveurs, Activis s’engage à planter, pour chacun des projets réalisés depuis le 1er janvier 2022, des arbres pour annuler l’empreinte carbone de ses réalisations. Grâce à des outils comme le WebsiteCarbon.com et les données fournies par le SustainableWebDesign.org, Activis est en mesure de calculer l’empreinte carbone de chacune de ses réalisations.

Avec la collaboration de plusieurs organismes, les arbres seront plantés au Québec, et ce, dans l’année qui suivra la mise en ligne des projets. Une veille des visites sera faite afin de suivre l’émission de CO2 des sites web et agir au besoin. Cette initiative s’ajoute à la philosophie d’écoconception qu’Activis applique à chacun de ses projets depuis déjà plus d’un an. Un projet qui reflète bien cette approche est la refonte du site web de la ville de Baie-Comeau. En effet, le site émet  0,13 g de CO2 / page vue, soit une réduction de 97% des émissions moyennes par page consultée.

Depuis plusieurs années, Activis développe des solutions numériques pour les villes et les MRC. La réduction des GES s'inscrit dans la mission de l’entreprise de concevoir des plateformes numériques qui améliore la qualité de vie de la collectivité.

activis

À lire maintenant

Activis propulse le nouveau site web de Téléfilm Canada
Activis signe la refonte du site web du CSSMB
La Ville de Baie-Comeau change de look
Sid Lee ouvre une boutique virtuelle de streetwear
L’ÉLOI est représentée aux États-Unis par Free Agents
Un monde de possibilités à la 4e édition du Mois Numérique Jeunesse