Jacques Duval, Roger Gariépy et Me Robert B. Legault intronisés au Temple de la renommée de l'A2C

le 1 novembre 2022


L'Association des agences de communication créative (A2C) intronise Jacques Duval (profil Bâtisseur), Roger Gariépy (profil Phare) et Me Robert B. Legault (profil Allié) à son Temple de la renommée. Cette initiative annuelle vise à souligner les carrières de grand·es visionnaires ayant contribué de façon exceptionnelle à l’excellence et à la vitalité de l’industrie de la communication marketing au Québec.

temple

Les trois lauréats ont été soigneusement sélectionnés par le conseil d’administration de l’A2C. «Les récipiendaires de cette année ont su contribuer à l’essor et à l’évolution de notre industrie de façon marquante. Chacun à leur manière, M. Duval, M. Gariépy et Me B. Legault ont transformé la communication marketing au Québec, et c’est un honneur de célébrer ces trois pionniers dont les accomplissements retentissent encore aujourd’hui», déclare Louis Duchesne, président du conseil d’administration de l’A2C et président, Québec et Est canadien chez Cossette.

L’événement Les grandes entrevues, mettant à l’honneur les lauréats 2022 du Temple de la renommée de l’A2C, se tient le 1er décembre à la Cinémathèque québécoise. Des rencontres intimistes avec ces grands visionnaires de l'industrie menées par Annie Desrochers y sont proposées. Chaque entrevue permettra d’en apprendre davantage sur le parcours exceptionnel et la vision unique de ces trois personnalités qui ont écrit l’histoire et continuent de le faire. L’A2C tient à remercier le partenaire principal de l’événement, CBC & Radio-Canada Solutions Média, ainsi que ses collaborateurs La Presse, LJT Avocats et le Grenier aux nouvelles.

Voici les lauréats

duval

Profil Bâtisseur – Jacques Duval
Remis à un haut dirigeant pour l’importance de son oeuvre.
Président exécutif du conseil, EERS
Ex-président du Conseil, McCann Canada
Ex-président et chef de la direction, Marketel

À la tête de l’agence Marketel, Jacques Duval a été le premier, en 1987, à conclure un partenariat avec un réseau international - McCann-Erickson – tout en conservant une propriété majoritairement québécoise. Il a ainsi pu desservir à l’échelle nationale, à partir de Montréal, des clients majeurs tels que L’Oréal, Coca-Cola et Air Canada. Pour Air Canada qui, en 2004, peinait à sortir de la faillite, il a été à l’origine d’une opération inusitée et à grand impact: associer l’annonceur à une chanson interprétée par nulle autre que Céline Dion. Il s’est par ailleurs impliqué intensément, pendant sa carrière, dans divers enjeux d’importance pour l’industrie. À la tête du conseil d’administration de l’AAPQ (aujourd’hui l’A2C), il s’est employé à restreindre considérablement la pratique des présentations spéculatives (pitchs), qui drainaient considérablement les moyens et les énergies des agences. Il a aussi été le seul québécois à avoir été élu au poste de président du conseil à l’Institute of Communication Agencies (ICA).

roger

Profil Phare – Roger Gariépy
Remis à un professionnel de la communication qui a su inspirer par sa créativité et sa pensée stratégique.
Réalisateur
Ex-copropriétaire et directeur de la création, Bos.

L’agence Bos, née avec la mission première de mettre la création au premier plan, a eu un impact considérable sur l’industrie publicitaire au Québec. Comme chef de la création de cette agence, Roger Gariépy a présidé la genèse de campagnes restées mémorables. Novatrices, parfois provocatrices, mais toujours d’une grande efficacité, elles ont contribué à faire évoluer la publicité québécoise. On peut citer entre autres Le Journal de Montréal (la campagne avec Martin Larocque), Honda (avec Martin Matte), le lancement de Fido, Hydro-Québec (les prises de courant parlantes), Couche-Tard (la Sloche et autres), St-Hubert (avec personnalités et artistes québécois), l’Archevêché de Montréal et Jean Coutu. Après la vente de Bos au réseau japonais Dentsu, Roger a continué de jouer un rôle majeur dans l’agence, contribuant à hausser le profil de DentusBos au sein du réseau à l’international. Depuis son départ de la publicité, Roger se consacre à la réalisation de films, accueillis favorablement et couronnés de prix dans des festivals internationaux.

legault

Profil Allié – Me Robert B. Legault
Remis à une partenaire pour son engagement envers le milieu.
Avocat, associé et co-fondateur, Legault Joly Thiffault avocats

Robert Legault est le pionnier du droit publicitaire et des communications au Québec. Il a joué un rôle crucial dans la création du cadre règlementaire qui régit la publicité au Québec, et ce en fonction des intérêts de l’industrie. On lui doit par exemple, entre autres, une bonne partie des règlements qui régissent encore aujourd’hui les concours et les promotions. Le cabinet d’avocats Legault Joly Thiffault, aujourd’hui LJT, qu’il a contribué à fonder, demeure le seul réellement spécialisé en droit publicitaire. Au long de sa carrière, Robert Legault a conseillé la quasi-totalité des grandes agences de publicité au Québec, de même qu’une bonne partie des annonceurs majeurs ainsi que les associations en lien avec l’industrie. Il a d’ailleurs été le principal instigateur de la création de l’AAPQ, devenue depuis l’A2C. Il a ainsi grandement contribué à ce que l’industrie se développe dans les règles de l’art et de façon organisée.

Cliquez ici pour consulter le Grenier Magazine à leur sujet.

À lire maintenant

Temple de la renommée: Roger Gariépy (profil Phare)
Temple de la renommée: Me Robert B. Legault (profil Allié)
Idéa 2023: le jury de la discipline «Création publicitaire» dévoilé
Lumière sur celle qui travaille dans l’ombre de l’industrie: Dominique Villeneuve
Des talents de renom à la tête des jurys d’Idéa
Concours Idéa: des ateliers pour optimiser la rédaction de cas des soumissionnaires
L'A2C dévoile les agences de la journée Portes ouvertes en agence 2023