Le Fonds de solidarité passe en phase 2 pour sa campagne REER

le 31 janvier 2013


Le Fonds de solidarité FTQ nous arrive avec la deuxième phase de sa campagne REER, toujours signée Marketel. Ce deuxième volet, prolongement de la campagne REER lancée en novembre dernier, comprend du nouveau matériel créatif. Chaque message demeure axé sur l’avantage d’une économie d’impôt supplémentaire de 30% lorsqu’on investit dans un REER du Fonds. On y cible particulièrement les jeunes adultes.

Une série de messages radio et télé, en français et en anglais, des annonces imprimées, des bannières en ligne ainsi que de l’affichage extérieur et le maquillage d’un autobus font partie des nouvelles déclinaisons de la campagne. Les publicités sont présentes partout au Québec, en français comme en anglais.

«La grande créativité d’une campagne se mesure souvent au nombre d’exécutions qu’elle nous permet de faire. Si nous avons conçu 10 vidéos et 9 messages radio différents pour la campagne REER du Fonds de solidarité FTQ de cette année, il est clair qu’on aurait pu en créer 50 de plus, tous aussi déjantés les uns que les autres. Cela démontre assez bien tout le souffle que nous donne une grande idée», explique Alain Bourgeois, concepteur-rédacteur senior.


Donner à son épargne un petit goût de local

À lire maintenant

L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande
L’agence Frank accompagnera Fruit d’Or dans sa stratégie numérique
Le Virage Vert de Boite Pac
Arobas Web + numérique dévoile son nouveau positionnement
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Antonio Uve signe les illustrations pour le site des sauces MIGHTYWARM
Nominations et nouvelle structure pour OPC événements
Babbel revoit son application et élargit son offre
Un nouveau directeur général chez Mishmash Média
Des message audacieux pour les bananes Equifruit
La menace grandissante du «deepfake»
L’agence Bloom s’associe à la plateforme HeyAllo