Michaël Lalancette fait son entrée chez ALT

le 27 septembre 2022


ALT accueille Michaël Lalancette à titre de réalisateur. Ça fait 12 ans que Michaël Lalancette fait de la pub. Mais ça remonte à bien plus longtemps que le jeune homme fait des films et met des histoires en scène. Il a toujours fait du cinéma. Dès qu’il a eu une caméra entre les mains pour capter le monde qui l’entoure, sa réalité s’est transformée en fiction. Ce n’est pourtant pas à l’école de cinéma qu’il est allé après le secondaire. Voulant devenir médecin, il s’est lancé en sciences pures.

Il lui reste de ses rêves de scientifique sans doute l’art chirurgical de découper une histoire, le souci méticuleux du détail et l’approche pragmatique du tournage. Le reste, l’instinct du message qui fait mouche, la finesse dans l’art de faire rire, le point de vue original du réalisateur, il l’a acquis au fil des années, derrière la caméra, sur les plateaux de tournage, devant les possibilités de la feuille blanche. Il faut bien avouer qu’un jour, après avoir terminé ses études, Michaël a délaissé les sciences pures et s’est précipité à l’école de cinéma.

Mettre son expertise au service des concepts publicitaires des créatifs d’agences et des annonceurs lui a permis de tourner avec un grizzly, de rapetisser une personne âgée ou encore d’élaborer une perruque de vrais cheveux complètement ridicule. Preuve qu’il n’est pas à un défi près pour ses projets humoristiques maniant la postproduction, la direction artistique et la direction de comédien avec agilité et efficacité.

Ses études en ATM lui ont permis de toucher à tout. Cette polyvalence de tous les aspects de la production et de la postproduction l’amène à faire face aux défis de tournage les plus complexes avec la sérénité d’un vieux réalisateur qui en a vu d’autres, mais la fougue du passionné éternelle qu’il est.

Michaël Lalancette aime l’efficacité redoutable des mises en scène simples et les défis techniques qui rehaussent le Storytelling. La flamme de Lalancette revient à chaque nouveau projet. Michaël a réalisé des courts-métrages qui, pour certains, ont remporté plusieurs prix du public. Sa manière de raconter les histoires séduit les publics de tous les âges. C’est l’apanage de celles et ceux qui sont proches de l’auditoire et qui savent faire sourire ou émouvoir avec simplicité et efficacité.

Quand il ne tourne pas, Michaël ne se tourne pas les pouces. Il bricole, il rénove ou alors il magasine pour bricoler et rénover. Sa spécialité: réparer tout ce qui ne marche plus, comme sa bonne vieille télé plasma. Ça ne l’aide pas à être un meilleur réalisateur, mais ça démontre sa patience, sa minutie et sa persévérance. 

Pour découvrir son travail, c’est par ici.

mike

À lire maintenant

Vanessa Gauvin-Brodeur fait le saut chez ALT
Gabrielle Sigmen Mercier à la direction générale d'Allia
Branded Cities accueille Sophie Dufour
Nadine Gelly se joint à Ryan Affaires publiques et Communication
Dimitra Georgakis à la tête de dentsu Québec
Un nouveau rôle pour Alexandra Guévin Thibault chez Pratico-Pratiques
Geneviève Barrière à la direction générale de [co]motion