Un cépage pas snob

le 26 septembre 2022


Même si The French Shop se spécialise dans la localisation publicitaire en français au Québec, il arrive que son champ d’expertise traverse les frontières de la Belle Province. L’équipe s’est retroussée les manches pour relever un défi de taille lancé par Rouge et Blanc Inc., soit celui de décoincer ou de «dépogner» auprès des Ontarien·nes l’image du vin de Bordeaux qu’il importe, le Château-Cône-Taillasson-Sabourin, à la veille de son entrée à la LCBO en general list.

D’abord, côté produit, le Château-Cône-Taillasson-Sabourin a tout pour plaire: un prix abordable de 19,95$, un score de 89 points et des qualités gustatives remarquables. Qu’est-ce qui cloche? C’est quoi, le défi? C’est un grand vin de Bordeaux, et, pour les Ontarien·nes, cette appellation a une connotation vieillotte, classique, qui induit tout autant les consommateur·trices moyen·nes en erreur sur le prix de vente du produit. En d’autres mots, ça sonne «péteux» ou prétentieux, et ça donne l’impression que c’est cher.

«En sachant que les cépages préférés des Ontarien·nes sont le cabernet-sauvignon et le merlot, suivis de près par les vins ontariens, californiens et italiens, il nous fallait trouver une stratégie forte pour renverser les idées préconçues au sujet des vins bordelais. C’est pour ça qu’on a fait appel à The French Shop», explique Jean de Lataulade de chez Rouge et Blanc Inc.

Après toutes les considérations stratégiques et un savant débroussaillage, l’équipe a présenté une campagne novatrice avec, en tête, la ligne accrocheuse «Grand Bordeaux. Petit price», qui relie avec humour la nature prestigieuse du cépage à son prix abordable. «Du côté de la création, on a misé sur l’autodérision pour démocratiser le côté hautain et coincé associé aux vins de Bordeaux où l’on retrouve certains des plus grands vignobles», explique Louis-Hugo Marchand, directeur de création sur le projet.

La campagne s’est déclinée sur les réseaux sociaux et dans des bannières web cet été. L’équipe de la shop a eu beaucoup de plaisir à mettre la main à la pâte sur ce projet qui lui a permis de sortir une fois de plus des sentiers battus de la localisation en faisant rayonner une marque distincte.

tfs 1
tfs 2
tfs 3
tfs 4

Crédits :
Annonceur : Rouge et Blanc Inc. / Château-Cône Taillasson Sabourin
Client : Jean de Lataulade
Création : Mathieu Rolland, Lusenalto Andrade, Isabelle Pelletier, Geneviève Vincent, Jonathan Rosman et Louis-Hugo Marchand
Stratégie : Audrey Boissonneault et Fabien Loszach
Service-conseil : Sarah Brideau, Mélanie Duguay, Bianca Lacasse et Sébastien Bergeron
Production : Marie-Hélène Cimon

À lire maintenant

Femmes inspirantes: Valérie Forget (The French Shop)
Étoile montante du jour: Audrey Boissonneault​​​​​​​ (The French Shop)
CARFAX choisit The French Shop
Top 10 des campagnes du mois de juin
C’est Teasy que ça s’passe
Je Tim en bleu, Québec!
Fairlife, un lait fait ici... à savourer ici