Corbeil s'occupe des frigos abandonnés

le 30 juin 2022


Corbeil sillonnera les rues de Montréal lors du blitz du déménagement afin de récupérer les appareils réfrigérants abandonnés. Une offensive signée Nobrainer.

Saviez-vous que, mal recyclé, un frigo génère autant de pollution qu’un petit VUS qui parcourt… 4 500 km? Voilà pourquoi la Brigade Corbeil, en collaboration avec GoRecycle, concentrera ses efforts sur les appareils réfrigérants, la catégorie d’électroménagers ayant la plus grosse empreinte écologique.

«On voulait faire d’une pierre deux coups, expliquent Thomas Nelligan et Julien Remillard, co-leads création de l’agence. Oui, trouver une idée simple et efficace pour mettre Corbeil au cœur de la période du déménagement allait de soi, mais on voulait surtout sensibiliser les Québécois·es au recyclage des électroménagers. Après tout, la signature “Pour les bonnes causes” doit être incarnée et porteuse.»

«Durant la période du déménagement, les concurrents adoptent majoritairement une stratégie publicitaire axée sur les rabais. Au-delà d’une stratégie prix/produit, Corbeil se différencie ici en se positionnant comme un acteur de l’industrie engagé et au service du citoyen. Année après année, Corbeil entretient une relation marque-client ancrée dans l’expérience des Québécois·es», explique Jean Eude, planneur stratégique.

Du 29 juin au 1er juillet, deux camions à l’effigie de la campagne ramasseront tous les appareils réfrigérants laissés à l’abandon qu’ils croiseront sur leur chemin, peu importe la marque, afin de les recycler en bonne et due forme.

La campagne comprend un concours visant à sensibiliser le public, une série d’activations sur les réseaux sociaux et une collaboration avec des créateur·trices de contenu.

nobrainer

Crédits:
Annonceur : Corbeil
Agence : Nobrainer
Création : Thomas Nelligan, Julien Remillard, Elora Boyer
Infographie : Christophe Jeanjean
Service-conseil : Benoit Boucher, Ronan Lebourg, Iris Bermes-Siegrist
Stratégie : Jean Eude
Réseaux sociaux : Meryem Soua, Divine Rusiga
Web : Laura Mari, Rémi Planat, Alex Labarces

À lire maintenant

Le métavers: cinq mythes démystifiés
L’image de l’Office montréalais de la Gastronomie déployée par lg2
L'Institut BÉA se tourne vers Rinaldi-Maestro
Passez du temps dans la nature avec Mazda Canada et ParticipACTION
Marelle Communications en charge des médias sociaux du FICG
Un nouveau rédacteur en chef chez Journal Métro