Sur un chantier, les dangers sont bien réels

le 23 juin 2022


Hydro-Québec lance une campagne fédératrice, imaginée par lg2. Elle porte sur l’importance des moyens de prévention mis en place sur les chantiers de construction.

Jusqu’à la mi-novembre, la société d’État a pris la décision de porter le flambeau de la mobilisation afin de rappeler l’importance des activités de prévention et du contrôle des risques en milieu de travail. Alors qu’un·e Québécois·e sur 20 œuvre dans l’industrie de la construction, Hydro-Québec souhaite démontrer que l’exposition aux risques et aux dangers est bien réelle dans une campagne d’affichage faisant allusion aux codes visuels de l’industrie. 

Un trompe-l'oeil pour frapper l'imaginaire
Afin de susciter un sentiment de solidarité entre toute personne œuvrant sur les chantiers, les déclinaisons d’affichage ont été imaginées pour ramener l’humain au cœur des dangers. Les pictogrammes ont été humanisés pour montrer des situations de risques et de dangers potentiels. Pour cette première campagne de sensibilisation, trois thèmes qui peuvent être à l’origine d’une situation d’accident ont été retenus : la distraction, la visibilité et l’empressement. Parlant d’elles-mêmes, ces images ont pour but de susciter la discussion ainsi que la collaboration entre les personnes œuvrant sur les chantiers. 

Parler le même langage
Au déploiement terrain se joint une offensive publicitaire radio dans laquelle trois messages de sensibilisation ont été conçus pour attirer l’attention par leur emprunt aux éléments typiques des publicités de bières, de rénovation et de véhicule utilitaire.

«Pour réaliser les visuels, on est allé directement sur le terrain où les photos ont été prises du haut d’une grue de 25 pieds. On s’est efforcé de répliquer le plus fidèlement possible les poses des silhouettes sur les pictogrammes pour créer un trompe-l’œil», explique Alexandre Jutras, directeur de création adjoint, lg2.

«Le média de prédilection pour rejoindre les gens sur les chantiers, c’est la radio. Pour attirer leur attention, on a repris les codes des pubs qui s’adressent généralement à notre cible pour créer un mislead et passer notre message de manière efficace», dit François-Julien Rainville, concepteur-rédacteur, lg2.

hyrdo 1
hydro 2

hydro 3
hydro 4
hydro 5

Crédits:
Client : Marc Lafleur, Lucy Litjens, Yolè Zurini, France Lussier
Direction de création : Alexandre Jourdain, Marilou Aubin
Conception-rédaction : François Julien Rainville, Éric Beaudin
Direction artistique : Alexandre Jutras, Fabrice Bouty
Stratégie : Anick Bouchard
Designer UX : Anaïs Fernandez Delattre
Designer UI : Mika Carbonneau
Contenu : Jocelyn Leroy
Service-conseil : Marie-Ève Despars, Adèle Charest-Normandeau
Charge de projets, Production : Justine Trottier
Développeurs : Rémi Clermont
Tests utilisateurs : N/A
Production d’agence : Isabelle Thouin / Simon L Dubé
Médias : Marie-France Allaire, Alexandra Naulet
Photographie : Olivier Staub 
Maison de prod. / Production : Les Enfants / Stéphanie Beaulieu
Studio de son / Ingénierie : BLVD Mtl / Frédéric Laurier

À lire maintenant

Grand Prix Idéa - Résultats d’affaires et stratégie: Remobiliser tous les Québécois vers un rêve commun (lg2)
Ces gestionnaires de communauté qui nous font rire tous les jours
Top 10 des campagnes du mois de juin
En toute sécurité à bord de la voiture no 420
Et si les panneaux de limites de vitesse étaient des personnes?
Maxi et lg2 font campagne pour les produits d’ici
lg2 derrière l’offensive B2B de GSoft