Bell et Astral n'ont pas dit leur dernier mot

le 16 novembre 2012


Suite aux spéculations et rumeurs qui abondent depuis quelque temps, Astral Media a fait une déclaration à propos de son acquisition par Bell. L'entreprise a choisi de confirmer publiquement, bien que ce soit contraire à sa politique, qu’elle est en pourparlers avec Bell pour continuer de chercher à obtenir les approbations des autorités de réglementation visant l’acquisition d’Astral par Bell, entre autres en déposant une demande auprès du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). Le calendrier et les détails de la demande n’ont pas encore été établis.

L’acquisition d’Astral par Bell est assujettie à l’approbation du CRTC et du Bureau de la concurrence. Comme il a été annoncé le 25 octobre 2012, Bell a décidé de reporter au 16 décembre 2012 la date butoir relativement à une entente. Par ailleurs, BCE et Astral Media spécifient qu'elles ont le droit de reporter de nouveau la date butoir au 15 janvier 2013. Toutefois, rien ne garantit qu’une opération aura lieu. Dans son communiqué officiel, Astral a d'ailleurs fait valoir que les énoncés de la déclaration étaient purement prospectifs.


Plateforme SAM DSP: une alliance stratégique pour Bell et Xandr

À lire maintenant

Labelium Americas renforce son équipe de direction à Toronto
La Ligne Aide Abus Aînés choisit PF communications
Le Mouvement #SoisGentlemen célèbre bonnes manières et courtoisie
TACT consolide son équipe dans les domaines de la santé et de l’énergie
Double nomination chez Pub Point Com
Une relève expérimentée aux commandes de Momentum Technologies
L’Ordre des dentistes du Québec mandate l’agence marketing Virus Média
Amauta Marketing de nouveau accréditée partenaire Microsoft Advertising
Le Virage Vert de SENS communications durables
Torchia Communications annonce les bonnes nouvelles de HGrégoire
Officevibe: Repenser le taux d’engagement au bureau
Total Fabrication fait confiance à BROUILLARD