Bell et Astral n'ont pas dit leur dernier mot

le 16 novembre 2012


Suite aux spéculations et rumeurs qui abondent depuis quelque temps, Astral Media a fait une déclaration à propos de son acquisition par Bell. L'entreprise a choisi de confirmer publiquement, bien que ce soit contraire à sa politique, qu’elle est en pourparlers avec Bell pour continuer de chercher à obtenir les approbations des autorités de réglementation visant l’acquisition d’Astral par Bell, entre autres en déposant une demande auprès du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). Le calendrier et les détails de la demande n’ont pas encore été établis.

L’acquisition d’Astral par Bell est assujettie à l’approbation du CRTC et du Bureau de la concurrence. Comme il a été annoncé le 25 octobre 2012, Bell a décidé de reporter au 16 décembre 2012 la date butoir relativement à une entente. Par ailleurs, BCE et Astral Media spécifient qu'elles ont le droit de reporter de nouveau la date butoir au 15 janvier 2013. Toutefois, rien ne garantit qu’une opération aura lieu. Dans son communiqué officiel, Astral a d'ailleurs fait valoir que les énoncés de la déclaration étaient purement prospectifs.


Découvrez les athlètes branchés de Bell

À lire maintenant

Bloom parmi les Canada’s Top Growing Companies du Globe and Mail
En route vers la 13e édition des Prix Format Libre
Hula Hoop signe le nouveau site internet de Prompt
Capital-Image lauréat aux Prix d'excellence de la SCRP
Le Virage Vert d'Axial
Cheekbone Beauty est lancée sur Sephora.ca
Sébastien Thibault illustre un dossier spécial pour Le Devoir
Tout pour être vous avec Jean Airoldi
Plus de succès avec les courtiers immobiliers
La SAAQ propose la méditation en repensant le lave-auto
Le Réseau express métropolitain choisit Accordex
Redéfinir la notion de propreté avec The Unscented Company