Bell et Astral n'ont pas dit leur dernier mot

le 16 novembre 2012


Suite aux spéculations et rumeurs qui abondent depuis quelque temps, Astral Media a fait une déclaration à propos de son acquisition par Bell. L'entreprise a choisi de confirmer publiquement, bien que ce soit contraire à sa politique, qu’elle est en pourparlers avec Bell pour continuer de chercher à obtenir les approbations des autorités de réglementation visant l’acquisition d’Astral par Bell, entre autres en déposant une demande auprès du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). Le calendrier et les détails de la demande n’ont pas encore été établis.

L’acquisition d’Astral par Bell est assujettie à l’approbation du CRTC et du Bureau de la concurrence. Comme il a été annoncé le 25 octobre 2012, Bell a décidé de reporter au 16 décembre 2012 la date butoir relativement à une entente. Par ailleurs, BCE et Astral Media spécifient qu'elles ont le droit de reporter de nouveau la date butoir au 15 janvier 2013. Toutefois, rien ne garantit qu’une opération aura lieu. Dans son communiqué officiel, Astral a d'ailleurs fait valoir que les énoncés de la déclaration étaient purement prospectifs.

À lire maintenant

Il n'y a rien de plus complet que le service Fibe TV
Astral acquiert 12 panneaux publicitaires numériques en Alberta
Sugar Sammy revient en force sur des affiches signées LG2
Trois nouveaux talents chez Toast Studio
Interfor se tourne vers Camden pour se positionner au Québec et en Ontario
Cook it accueille Matyas Gabor