Une nouvelle génération d’actionnaires chez Espresso communication

le 18 mai 2022


Le président d’Espresso communication, Olivier Coullerez accueille trois nouvelles personnes à l’actionnariat de l’entreprise. Véronique Paquin, vice-présidente, Fab Rossini, direction des opérations et Laura Mirzoyan, directrice équipe de contenu, ont accédé à l’actionnariat de l’entreprise au cours des derniers mois.

Espresso communication a été fondé par Olivier Coullerez en 1988. Initialement dévolue aux services linguistiques, l'entreprise a peu à peu élargi ses compétences et offre maintenant une gamme complète de services de communication regroupant plus de 40 professionnel·les. Au cours des dernières années, avec la demande croissante en contenu de qualité, la digitalisation de l'ensemble des marchés, la multiplication des canaux de communication et le coup d'accélération donné par la pandémie, la demande n'a cessé de s'intensifier. «Le temps est venu, continue Olivier Coullerez, de transmettre à une nouvelle équipe la responsabilité d’écrire la suite de l’histoire d’Espresso communication».

«À 56 ans, il faut commencer à penser à la suite des choses. Depuis trois ans, je remarque chez Véronique, Fab et Laura un intérêt pour la vie de l’entreprise et une fibre entrepreneuriale bien vivante. Ces personnes ont déjà plusieurs réalisations à leur actif au sein de l’entreprise; elles ont dû créer une bonne partie de leur environnement de travail. Après avoir relevé ces défis avec succès, c’est naturel qu’elles deviennent actionnaires. Ce que je trouve fabuleux, c’est que ces personnes ont eu une vie dans l’entreprise au cours des dernières années. Elles ont grandi avec, autour et dans l’entreprise et aujourd’hui, c’est la leur autant que la mienne.»

Portrait de la relève
espresso

Véronique Paquin, Vice-présidente
Véronique collabore avec Espresso communication de 2008 à 2013. Après avoir connu différentes expériences professionnelles, elle revient à l’agence en 2018 en tant que gestionnaire et est investie du mandat de construire un environnement de travail et un milieu de vie satisfaisants pour tout le monde. «Je voulais m’investir au-delà du 9 à 5. Pour moi, c’est important de m’impliquer à différents niveaux dans une entreprise. Depuis mon plus jeune âge, je savais que j’allais devenir entrepreneure. Chez Espresso, ce qui nous différencie de nos concurrents, c’est notre façon de travailler. Nous avons cette volonté de créer des relations à long terme avec des collaborateur·trices, des pigistes, nos gens à l’interne et nos clients.»

Fab Rossini, Direction des opérations
lI y a sept ans, Fab était d’abord responsable de la coordination des services linguistiques. Une fois à la direction des opérations, ael invente son rôle de toutes pièces. «Mon parcours en informatique m’a permis de devenir la référence pour le soutien technique. Lorsque l’entreprise a eu besoin de nouveaux outils pour uniformiser les projets et les processus, j’ai voulu prendre ce projet en charge et Olivier m’a fait confiance. J’ai eu l’opportunité d’optimiser le travail des équipes et de faire avancer l’agence pour prendre de nouveaux projets et mieux accueillir les nouvelles personnes. Comme Véronique, j’ai toujours rêvé de fonder mon entreprise. Olivier m’a offert l’occasion parfaite : je me sens bien chez Espresso, je connais les gens, je fais entièrement confiance à mes collègues. Pour moi, c’est une équipe solide au sein de laquelle on peut grandir.»

Laura Mirzoyan, Directrice équipe de contenu
Laura est arrivée chez Espresso communication il y a six ans; juste à temps pour mettre sur pied un département de création de contenu. Elle a bâti une équipe d’une dizaine de personnes et en a établi le mode de fonctionnement. «Ce qui m’a séduite chez Espresso, c’est l’aspect humain. Je suis épatée de voir que, pour Olivier, c’est naturel de permettre aux gens de grandir dans l’entreprise. Nos employés, on s’en soucie, on veut qu’ils soient bien et qu’ils grandissent avec nous. C’est aussi le genre de relation que l’on veut bâtir avec nos clients. On veut faire équipe avec eux.»

«Nous sommes une entreprise stable, solide et qui est en pleine croissance, déclare Olivier Coullerez. Aujourd’hui, une nouvelle génération de gestionnaires s’amène, capable de mettre de l’avant des façons plus modernes de penser et de remettre en question certaines façons de faire. C’est une nouvelle génération qui n’hésite pas à prendre sa place, qui a envie de s’établir dans la durée et de créer une entreprise qui est de son temps.»

espresso 2
espresso 3
espresso 4

À lire maintenant

Héma-Québec et Tam-Tam\TBWA surprennent 130 donneur·euses de sang
Optimum Graphiques devient partenaire d’affichage des Jeux du Québec
Retraite Québec se tourne vers dada
Patricia Paquin a bien fait de choisir GoDaddy
Êtes-vous prêt·es pour le Volleybec 2022?
76 nouveaux musées ouvrent leurs portes à Ottawa