Émilie Desgagné

U92: l’agence qui a le cœur gros comme le cloud

par Émilie Desgagné, le 4 juillet 2022


U92, c’est une gang de bon monde qui fait sacrément bien son travail. Comme le collectif Humanise dont elle est membre, l’agence spécialisée en stratégies, en virages et en campagnes numériques place l’humain — autant le personnel que la clientèle et les internautes — au cœur de tout ce qu’elle fait. Paradoxal pour une agence web, dites-vous? Peut-être, mais les façons de voir et de faire non conventionnelles de l’équipe de U92 sont justement ce qui lui permet de naviguer avec brio la transformation numérique en mode 360.

Portrait d’une boîte qui n’essaie pas d’entrer dans la boîte.

Bienvenue aux profils atypiques
Avec à sa barre un duo infatigable composé de Jean-Sébastien Monty, président et associé, et Julie Brault, vice-présidente et directrice générale, U92 peut compter sur une équipe d’individus aux profils atypiques.

«On a quelqu’un qui vient des finances et qui fait maintenant du UX. Notre directrice de stratégie a écrit un livre de cuisine, un autre employé a travaillé dans le sport et dans un hôpital psychiatrique. On a des gens d’ici et d’ailleurs, qui parlent français, anglais, allemand, arabe et italien. On essaie d’avoir le plus de profils différents et qui sortent de l’ordinaire», affirme la directrice générale, qui a elle-même un parcours hors du commun.

Après huit ans chez Cossette, où elle est passée de conceptrice-rédactrice au sein de l’équipe interactive naissante à chef de groupe et directrice de création, Julie Brault a fait le saut du côté de Vidéotron pour développer l’interactivité dans l’offre de télédiffusion du géant québécois, un défi auquel elle a consacré 13 ans de sa vie et qui lui a permis d’acquérir un lot de connaissances uniques.

«Au cours de ma carrière, on m’a collé beaucoup d’étiquettes. Selon le rôle que j’avais ou les gens avec qui je travaillais, j’ai été perçue comme une geek, une créative, une exécutive, une innovante, une cliente… J’ai toujours été une espèce d’électron libre qui ne fittait pas dans les boîtes. Dès que je commençais à être dans ma zone de confort, on me confiait un nouveau projet ou un nouveau poste. J’ai eu la chance de toujours être sur mon X sans jamais vraiment l’être.»

Toujours en mode 360
Comme l’univers numérique, le X de Julie évolue constamment. D’ailleurs, malgré sa vie professionnelle et familiale bien chargée, elle trouve toujours le temps de découvrir de nouveaux loisirs. La dirigeante, qui habite sur une ferme, est aussi une passionnée de chasse, d’équitation et d’algoculture. Fière de cette pluralité, elle admet être attirée par les personnes qui, sans avoir le même bagage qu’elle, ont aussi des profils non conventionnels.

«J’ai toujours eu de la difficulté avec l’expression ”mauvais casting”. On a trop tendance à rechercher des personnes qui nous ressemblent. J’aime aller au-delà du CV. J’aime embaucher des gens qui vont m’apprendre des choses, qui n’auront pas les mêmes biais inconscients que moi et qui vont emmener l’entreprise ailleurs.»

Selon la dirigeante, les profils atypiques ont la capacité d’établir rapidement des liens entre des mondes totalement différents. Ces personnes sont dotées d’une forme de créativité singulière: celle qui permet d’associer plusieurs concepts pour en créer un nouveau et, surtout, pour résoudre des problèmes. Par exemple, comme elle a touché à la gestion des commandites lorsqu’elle était chez Vidéotron, Julie n’hésitera pas à aborder l’importance de la création de partenariats solides pour accroître une expérience phygitale — un réflexe que n’aurait pas forcément quelqu’un qui n’est jamais sorti de l’écosystème web. Et c’est ça, pour U92, le mode 360: savoir prendre en considération tous les points de contact et intégrer une multitude d’écosystèmes pour aider la clientèle à atteindre ses objectifs d’affaires.

«On voit au-delà des rôles traditionnels d’agence. Il n’y a pas d’étiquette, pas de barrière — on veut juste toujours se dépasser. Nos expertises et passions différentes favorisent aussi le développement de nos relations interpersonnelles. C’est sûr qu’en ayant différents profils dans une équipe, il y a plus de chances que des liens naturels se créent avec les clients.»

U92
Photo: Donald Robitaille

Du numérique fait par et pour les humains
Ces derniers mois, l’équipe de U92 se consacre en partie à relever les grands défis d’une entreprise du secteur de la radiodiffusion. Redéfinir l’expérience d’écoute, renouveler le modèle publicitaire et rajeunir l’auditoire sont les principales visées de la transformation numérique sur laquelle l’agence travaille.

«Plusieurs pensent qu’il s’agit d’un virage technologique, mais c’est un virage humain. Je ne connais aucun employeur qui, en pleine pénurie de main-d’œuvre, veut perdre son monde en raison d’un virage numérique, soutient Julie Brault. Il est essentiel de rallier les gens autour d’un but commun, de mettre à profit leurs compétences, de les former et de les faire grandir pour qu’ils continuent d’amener l’entreprise plus loin.»

Ce qui permet à U92 de se distinguer, c’est l’esprit collaboratif sur lequel repose l’ensemble du collaboratif Humanise. Pour travailler chez U92, il faut faire preuve de curiosité, de légèreté, d’empathie et d’une profonde humilité.

«Dans le numérique, on est constamment confrontés à des industries aux réalités différentes, et pas juste à un haut niveau. On doit creuser les KPI, les données et les enjeux d’affaires. Ça demande une grande ouverture et assez d’humilité pour être capable de poser toutes les questions et de travailler d’égal à égal avec les différentes parties prenantes.»

Toujours dans la bonne humeur, l’équipe de U92 mise sur une approche holistique qui implique autant le cœur que la tête pour créer du numérique sur mesure hautement intuitif pour les humains.

On voit au-delà des rôles traditionnels d’agence. Il n’y a pas d’étiquette, pas de barrière — on veut juste toujours se dépasser. Nos expertises et passions différentes favorisent aussi le développementde nos relations interpersonnelles. C’est sûr qu’en ayant différents profils dans une équipe, il y a plus de chances que des liens naturels se créent avec les clients.

À lire maintenant

Bleublancrouge et Glassroom choisis par Les Produits du Québec
Bleublancrouge célèbre le parcours étourdissant des idées pour Idéa 2022
L’humain au cœur du collectif Humanise
Dans la tête des ados avec la Fondation Jeunes en Tête
Traverser l’inimaginable, retrouver l’espoir
Humanise, un mouvement courageux!