Billie Gagné-LeBel

Femmes inspirantes: Ravy Por (KPMG)

par Billie Gagné-LeBel, le 10 mai 2022


Notre belle province compte une multitude de talentueuses professionnelles. Des femmes exemples de créativité, d’audace, de détermination et de résilience pour la nouvelle génération prête à repousser les limites du possible. Découvrez le parcours de femmes inspirantes d’ici, aux idées novatrices et la manière dont elles ont su imposer leur talent pour redéfinir les contours de leur métier et de leur industrie.

Ravy Por, Directrice exécutive, Intelligence artificielle et technologies émergentes, KPMG et Fondatrice, Héros de chez nous

Ravy Por

Ravy Por l’admet sans gêne: elle a appris le langage des mathématiques bien avant le français. Après avoir fait ses études en mathématiques, elle a poursuivi ses études en gestion de projet et en gestion financière, pour ensuite compléter une maîtrise en sciences appliquées dans les domaines des technologies émergentes et de l’intelligence artificielle. Ces technologies sont créées par des humains, pour des humains, et au fil de ses expériences, Ravy Por développe rapidement un souci pour les valeurs d’humanité et d’éthique dans ces domaines, souci qui la suit à plusieurs niveaux, depuis toujours.

Ravy Por a appris à un très jeune âge qu’elle était chanceuse d’être une femme libre et de vivre au Québec, au Canada — ses parents, des réfugiés fuyant le génocide au Cambodge, le lui rappelaient très souvent. C’était donc tout naturel pour elle de commencer à faire du bénévolat, malgré ses propres circonstances défavorisées, pour pouvoir aider les autres et n’a jamais arrêté depuis. À travers l’OBNL Héros de chez nous qu’elle a fondé en 2018, elle offre des ateliers de littératie numérique et de vulgarisation scientifique pour les jeunes. Son rôle chez KPMG lui permet également de faire une différence, autant dans son accompagnement des entreprises dans leur évolution technologique qu’à travers l’équipe qu’elle a bâtie pour la soutenir. Elle est fière de pouvoir dire que cette équipe est composée à 50% de femmes, et que plus de 50% sont issu·es de la diversité également.

«Ma vision est en lien avec la démocratisation de la littératie technologique. Je tiens à aider le Québec et le Canada à réduire ce fossé technologique, et l’éducation est une clé importante. J’aime sentir que j’ai contribué à sensibiliser les gens et les organisations, parce que selon moi, l’éthique revient aux droits et libertés du cyberhumain. C’est comme la Charte des droits et libertés de l’Homme: quels sont nos droits dans le cyberunivers?»


Femmes inspirantes: Martine St-Victor (Edelman Montréal)

À lire maintenant

Étoile montante du jour: Frédérique Lalonde (Canidé)
Le Québec remporte au total 8 prix aux Lions de Cannes 2022
Plusieurs nouveaux postes à combler pour Grenier recrutement!
En toute sécurité à bord de la voiture no 420
Corbeil s'occupe des frigos abandonnés
Le design thinking: tomber en amour avec le problème, pas la solution
Quand le juridique se mêle de la gestion de communauté
Desjardins, CRI agence et Vélo Québec nous font vibrer au rythme du vélo
Triple nomination au sein de Valtech
Levez-vous du bon pied avec McDonald’s Canada
M&H accueille deux nouvelles directrices de la stratégie client
Décès de Justine Lamoureux