Prix Judith-Jasmin et Antoine-Désilets 2021: La Presse se démarque

le 25 avril 2022


Les journalistes de La Presse ont obtenu sept sélections pour le prix Judith-Jasmin et huit photographes sont quant à eux en lice pour le prix Antoine-Desilets, avec 12 nominations. Ces concours sont organisés par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec qui célèbre les meilleures œuvres journalistiques et photographiques de l’année du Québec, tous médias confondus.

«Cette récolte me fait particulièrement plaisir, parce qu’elle démontre l’importance de compter sur des salles de nouvelles bien financées au Québec, déclare le vice-président information et éditeur adjoint de La Presse, François Cardinal. Je regarde les nominations au prix Judith-Jasmin, et je note qu’elles proviennent à peu près toutes de reportages de longue haleine, menés sur le terrain à l’extérieur de Montréal : à Vancouver, au Mexique, à Manawan, à Saint-Adrien, etc.»

Cette année, 155 journalistes ont soumis 297 candidatures dans les 10 catégories du prix Judith-Jasmin. La Presse s’illustre avec sept reportages couvrant six catégories.

Par catégorie, voici les finalistes du prix Judith-Jasmin :
Catégorie Grand reportage
 : Ariane Lacoursière, Tout un système pour vieillir chez soi 
Catégorie Affaires et économies :
Maxime Bergeron, Un tunnel plutôt qu’un métro aérien « hideux » 
Francis Vailles, Hugo Joncas et Katia Gagnon, Le jeu en ligne « explose » 
Catégorie Arts et culture : Émilie Côté, Pilou rêve grand 
Catégorie Faits divers et affaires criminelles : Caroline Touzin, La police de l’avenir 
Catégorie Politique et enjeux de société : Fanny Lévesque et Olivier Jean, « On veut trouver la vérité » 
Catégorie Sports : Marc Thibodeau, Une suite d’erreurs majeures 

Les photographes de La Presse ont été mis à l’honneur dans toutes les catégories du prix Antoine-Desilets qui couronne les meilleures photographies de presse en 2021. « Il faut avoir les reins solides pour miser sur du journalisme d’une telle qualité, et pour compter sur des photojournalistes aussi doués et solides, qui chaque année brillent au prix Antoine-Desilets. Et pour tout ça on peut remercier la générosité de nos nombreux contributeurs », souligne François Cardinal.

Ce sont 32 photographes qui ont appliqué dans les sept catégories pour un total de 228 candidatures. Martin Tremblay et Olivier Jean se sont illustrés avec chacun deux sélections.

Par catégorie, voici les finalistes du prix Antoine-Desilets :
Catégorie Photoreportage
 : Olivier Jean, Au cœur de Covidtown 
Catégorie Portrait :
Marco Campanozzi, Beatrice 
Olivier Jean, La douleur d’une vie 
Martin Tremblay, Stanley Vollant 
Catégorie Nouvelles : Martin Tremblay, Marcher sur l’eau 
Catégorie Enjeux et société : Patrick Sanfaçon, Souvenons-nous 
Catégorie Sports : Bernard Brault, Vers la victoire… et En en perdre la tête… 
Catégorie Vie quotidienne :
Edouard Plante-Fréchette, Délogé 
Robert Skinner, L’attente 
Catégorie Arts et culture : Martin Chamberland, Tâches 

Les lauréats pour 2021 seront annoncés lors d’un gala le 7 mai à 19 h. Les candidatures mises en nomination sont disponibles sur le site du FPJQ (prix Judith-Jasmin et prix Antoine-Desilets).

la presse

À lire maintenant

Les grands gagnants du concours TACTIL 2022 dévoilés
«Le travail doit avoir un sens»: expériences de stage de la Génération Y 
Circulaires et encarts numériques: une solution zéro déchet signée La Presse
La Presse accueille huit journalistes de la relève
Un printemps sous le signe de la nouveauté pour La Presse
La Presse récolte neuf nominations au Concours canadien de journalisme