La Presse récolte neuf nominations au Concours canadien de journalisme

le 21 mars 2022


La Presse souligne la nomination de ses artisan·es dans neuf catégories au prestigieux Concours canadien de journalisme qui encourage chaque année l’excellence du métier. Le travail des équipes de La Presse s’est distingué parmi les 869 candidatures qui ont été soumises cette année. La Presse se positionne ainsi en deuxième place des organisations les plus nommées, après le Globe and Mail.

Pour le vice-président information et éditeur adjoint de La Presse, François Cardinal, ces nominations reflètent, encore cette année, le fort calibre de ses photographes et journalistes. «Non seulement le concours souligne à l’échelle canadienne l’excellence des reportages de nos artisans, mais il reconnaît aussi l’impact de notre salle de rédaction sur notre société. Il s’agit certainement d’une motivation supplémentaire d’offrir à nos lecteurs des contenus toujours plus fouillés, variés et pertinents. Ces nominations confirment une nouvelle fois l’importance de la mission de La Presse et de l’accessibilité à une information de qualité, gratuite pour tous».

Par catégorie voici nos finalistes :

  • Culture/Hugo Dumas, pour un reportage révélant qu’un scénariste bien connu avait simulé sa propre mort sept ans auparavant.
  • Prix Mary Ann Shadd Cary pour la Chronique/Isabelle Hachey, pour des chroniques sur l’aide médicale à mourir, la tragédie des pensionnats autochtones et la COVID-19. Il s’agit de la 12e nomination pour Isabelle Hachey dans le cadre de ce concours.
  • Prix Claude Ryan pour l’Éditorial (portfolio)/Stéphanie Grammond
  • Texte explicatif/Marie-Claude Malboeuf, pour avoir examiné le fait réel et troublant que plusieurs personnes au Québec sont filmées, parfois nues, à leur insu.
  • Photo d’actualité générale/Martin Tremblay, pour une image qui donne un aperçu de l’ampleur des inondations historiques en Colombie-Britannique.
  • Présentation/Conception graphique/Judith Lachapelle, pour avoir illustré sous la forme de bande dessinée les enjeux que soulèvent un plan de contrôle des cerfs et de préservation de la biodiversité végétale dans un grand parc urbain.
  • Prix John Honderich pour le Projet de l’année/L’équipe de La Presse pour s’être intéressée à l’explosion de la violence armée qui a ébranlé Montréal, particulièrement chez les jeunes.
  • Prix Bobbie Rosenfeld pour le Sport/Alexandre Pratt, pour des chroniques sur le combat contre l’anxiété du joueur de hockey Jonathan Drouin, la victoire pour la médaille d’or de l’équipe féminine canadienne de soccer et la rivalité tenace entre deux équipes collégiales.
  • Photo de sport/Bernard Brault, pour une photo de l’équipe féminine de soccer du Canada accourant pour célébrer après le but lui donnant la victoire pour une médaille d’or.

En 2020, La Presse a récolté trois prix à ce concours. Les lauréat·es pour 2021 seront annoncés par diffusion web le vendredi 6 mai. Les candidatures mises en nomination sont disponibles ici.

concours

À lire maintenant

Les grands gagnants du concours TACTIL 2022 dévoilés
«Le travail doit avoir un sens»: expériences de stage de la Génération Y 
Circulaires et encarts numériques: une solution zéro déchet signée La Presse
La Presse accueille huit journalistes de la relève
Un printemps sous le signe de la nouveauté pour La Presse
Prix Judith-Jasmin et Antoine-Désilets 2021: La Presse se démarque