Simone Béatrice Gravel

Koze: les valeurs à la bonne place

par Simone Béatrice Gravel, le 14 avril 2022


Heures supplémentaires, stress, pression de performance, aucune reconnaissance des gestionnaires ou des pairs; est-ce que travailler en agence est vraiment l’enfer? Il n'est pas rare que les gens se construisent des scénarios négatifs dès qu’ils entendent parler d’agences créatives (marketing, communications, publicité), car on y travaille pour plusieurs clients, ce qui implique de jongler d’un sujet à l’autre à un rythme soutenu.

Mais pas chez Koze.

Chez Koze l’équilibre et la collaboration sont la clé d'une réussite collective.

On se penche sur la marque de l’employeur Koze.

La bande de Koze se définit comme des créatifs positifs, audacieux, et surtout funky! Le plaisir et l’expérimentation sont au cœur de chacun de leurs projets, de la publicité aux productions originales.

«Notre entreprise est construite autour des humains qui forment l’équipe de travail», relate Vincent Chabot, cofondateur, production et CEO chez Koze. C’est la base de notre fonctionnement. On dit souvent une entreprise à taille humaine (une entreprise à taille humaine désigne une structure qui emploie un nombre élevé d’employés, mais qui s’arrange pour leur offrir un cadre de travail convivial), mais pour nous ça représente une énorme transparence, de l’écoute de la considération pour les employés, et l’occasion de s'impliquer dans la gouvernance et les piliers de l’entreprise. Il y a un autre terme souvent employé «les entreprises libérées», mais nous ne nous qualifions pas d’entreprise libérée ou avec structures horizontales, nous sommes une entreprise organique, car notre modèle se dessine autour des gens présents qui ont le plaisir de s’impliquer. Nous avons une structure de travail fonctionnelle et efficace.»

«Koze est une entreprise axée sur l’humain et le bien-être de tous», affirme Samantha Labrecque, directrice technique et monteuse chez Koze. «Ça fait en sorte que nous avons un bel équilibre entre le travail et la vie personnelle. D’ailleurs, l’équilibre est vraiment promu chez Koze, c’est d’une importance capitale. Le bien-être passe avant tout. Nous ne sentons aucune pression, l’entreprise ne s'immisce pas dans nos vies personnelles, ainsi nous sommes épanouis et heureux au travail.»

Plaisir et expérimentation
Chez Koze, l’environnement de travail doit être un lieu joyeux, d’inventivité, où les individus font naître de nouvelles idées et explorent différentes solutions pour les concrétiser dans le plaisir. Les leaders mettent l’accent sur la spontanéité, le sens de l’humour, l’apprentissage de connaissances et l’esprit d’aventure.

«Ultimement, nous parlons d’équilibre, relate Vincent. Chez Koze nous disons: libère ton funk, donc l’environnement de travail se doit d’être fun et positif. Nous le sentons dans le rendu des projets, mais aussi dans l’énergie au bureau. Notre équipe est tissée serré. Puis, "l’expérimentation" est un peu l’idée de ne jamais faire du copier-coller, car au-delà des processus efficaces, nous nous adaptons et nous expérimentons, autant pour nos clients que dans notre modèle de gestion, ou comment nous attaquons des problématiques chez nous. Nous souhaitons ainsi le faire de manière audacieuse.»

«Nous nous donnons également la liberté de choisir les projets et les clients qui correspondent à nos valeurs d’entreprise», poursuit Valérie Naud, directrice de production et gestionnaire d’équipe chez Koze.

«Une équipe heureuse pour des marques heureuses.»
Le personnel de l’agence est aux premières loges de l’expérience de travail unique proposée par Koze. Valérie explique que la communication est vraiment la clé chez cette agence créative spécialisée en stratégie et création de contenu. «Plusieurs outils sont à notre disposition: nous avons des cafés mensuels avec nos mentors ou la personne-ressource de notre département, afin de nous exprimer sur nos bons et moins bons coups ou partager ce qui se passe actuellement dans notre vie et/ou au travail.

Il y a aussi l'officevibe (des sondages hebdomadaires auxquels les gens répondent de façon anonyme) afin de prendre le pouls régulièrement chez les employés pour voir et en tirer des leçons afin d’éviter que ça se reproduise. Koze est toujours à l'affût des états d’esprit des employés, s’il y a un problème au sein de l'entreprise, nous ajustons le tir, nous réagissons.»

C’est solidairement qu’ils font face aux défis de l’entreprise.
«Nous misons sur la transparence, mais surtout sur la rétroaction au quotidien avec l’officevibe hebdomadaire, les cafés avec les personnes-ressources de façon mensuelle, et la rétroaction annuelle, relate Vincent. Il y a ainsi une continuité dans nos discussions et nos actions. Pour nous, la clé n’est pas de standardiser les procédures, mais d'être à l’écoute et de s'adapter aux réalités du moment, de pouvoir s’ajuster au quotidien. Nous offrons un équilibre et une bonne qualité de vie, en ne mettant pas de pression sur l'horaire de travail et en encourageant le personnel à déconnecter; pour notre entreprise c’est le strict minimum! Nous offrons un niveau supérieur, car les gestionnaires prennent soin de rester à l’écoute des besoins internes afin de demeurer à l’avant-garde, proactif.»

Chez Koze, le sentiment de cohésion est fort, car il y a la capacité de chacun à offrir au groupe des idées positives pour créer un cercle dirigé vers les possibilités et non vers les problèmes.

«Tous les employés sont intégrés dans la gouvernance de l’entreprise, donc les employés ont leurs mots à dire sur les ressources humaines, sur les relations d’affaires, sur les opérations, sur la marque employeur, sur la vitrine», relate Valérie. «Nous nous sentons ainsi impliqués par les initiatives qui sont proposées. Nous faisons réellement partie prenante de l'entreprise. En fait, nous modelons Koze selon nos besoins et nos croyances et nous nous sentons vraiment valorisés dans ce processus.»

Pour Koze l’important est de rester à l'affût des nouvelles réalités reliées aux marchés et des chances de travailler avec des employés et clients qui ont le désir de faire les choses différemment.

«Nous croyons faire la bonne chose en bâtissant une entreprise transparente, positive, qui implique son personnel, en plus de la rétroaction quotidienne. Nous faisons face à la concurrence, car nous sommes une petite entreprise (Koze compte une quinzaine d’employés) avec une offre de service moins traditionnelle. Nous valorisons beaucoup la qualité de vie, mais le recrutement et la rétention restent un défi quotidien. Mais nous croyons fondamentalement que nous pouvons changer la façon de faire des affaires autant avec nos clients, nos collaborateurs que le personnel à l'interne, peu importe les coûts.»

koze


Tök communications: la force de l’équipe

À lire maintenant

Femmes inspirantes: Camille Hamelin (Poches & Fils)
L’humain au cœur du collectif Humanise
Asmir Pervanic revient chez ROMEO
Commères reçoit la bourse Aile jeunesse
Levez la main pour un meilleur système d'éducation
Connaissez-vous Ilham Lmissaoui?
Station 22 se tourne vers l'Agence Sonia Gagnon
Groupe Juste pour rire sélectionne Cartier Média
Maison 1608 fait découvrir le meilleur du Saguenay–Lac-Saint-Jean
La Bijouterie LSM choisit Nellie Marketing
Brouillard est dans le feu de l'action
Dévoilement des finalistes des Grands Prix de la Relève d’Affaires