Geneviève Morin

Les yeux rivés vers le futur: Idecom joint les rangs de Graph Synergie

par Geneviève Morin, le 29 mars 2022


Grosse nouvelle dans le monde du marketing immobilier: Graph Synergie annonce l’intégration d’Idecom au sein de son groupe et nous dévoile leur vision commune de l’avenir. Le Grenier s’est entretenu avec Martin Gagnon, président associé chez Idecom, et Francis Lessard, président et chef de la direction de Graph Synergie, afin de discuter de cette nouvelle en primeur.

Peut-être qu’il serait bien, pour la mise en contexte, d’introduire qui vous êtes et surtout qu’est-ce que vos entreprises font respectivement?

Martin Gagnon (Idecom): Tout à fait. Idecom, c’est une entreprise familiale, fondée par mon père Jean-Yves Gagnon, qui a dernièrement fêté ses 35 ans. À ses débuts, l’agence était spécialisée dans la commercialisation de produits reliés à la construction. Avec la signature de plusieurs comptes majeurs pour de la conception publicitaire dans les domaines de l’alimentation, du médical, de l’automobile, en B2B et B2C, nous avons joint à l’agence des services de graphisme, de numérique, d’impression, d’événementiel, etc. J’ai joint l’agence en 2007, pris la présidence d’Idecom en 2019. L’arrivée d’Étienne Larivière, en 2021, nous a permis de recentrer nos offres de service sur la construction et fonder un service marketing.

Francis Lessard (Graph Synergie): Graph Synergie a été fondée en 1996. D’abord connue comme leader dans le secteur de la visualisation 3D et du développement de solutions interactives, l’entreprise est devenue, 25 ans plus tard, la plus importante agence tech-marketing intégré dans l’est du Canada. Notre expertise se concentre dans le domaine de l’immobilier et fait de nous une référence dans l’industrie. Notre portfolio est garni des plus grandes entreprises de développement immobilier dans l’est du Canada. L’entreprise peut se targuer d’avoir réalisé plusieurs mandats d’envergure internationale et compte aujourd’hui un carnet de clients impressionnant dans le secteur résidentiel, commercial et mixed-use au Canada, aux USA et en Europe. Notre plan de croissance passe par l’accompagnement global de la mise en marché de projets immobiliers (MQL) et dans la mise en place de solutions d’affaires technologiques permettant la capture de données sur le parcours client (PROPTECH). Les données de performance et les KPI’s de nos clients, nous en sommes les gate keepers.

Alors, pourquoi greffer une agence de marketing corporatif à une firme de marketing immobilier?
Martin Gagnon: De notre côté, la COVID-19 nous a amenés à repenser nos manières de travailler. Avec Étienne, on était un peu tannés d’être jack of all trades, alors nous avons décidé de nous recentrer sur l’ADN de l’agence, soit le domaine de la construction. On a aussi réaligné nos stratégies pour vraiment couvrir toute la verticale des métiers de la construction. L’intégration de notre groupe au sein de Graph Synergie, je la vois comme une nouvelle manière de croître. En rejoignant ce géant dans son milieu, c’est désormais possible d’élargir notre portefeuille de clients et surtout de développer et de mettre à profit nos expertises dans les entreprises originaires du Québec, ce que nous maîtrisons sur le bout de nos doigts.

Francis Lessard  C’est simple, pour s’occuper des besoins de plus en plus pressants de notre clientèle en marketing corporatif. Nous sommes une agence intégrée qui excelle dans l’art de travailler le produit immobilier. Notre vision convoite la création d’un écosystème de valorisation dans notre domaine de niche. Il ne fait aucun doute que des besoins internes de notre clientèle peuvent devenir des freins à leur propre croissance et naturellement, ils finissent par venir à nous pour avoir des conseils. C’est là, précisément, que l’expertise d’Idecom répond non seulement à nos propres besoins à court terme, mais vient compléter notre vision d’accompagnement global. Ça s’inscrit dans une suite logique de notre expansion, mais aussi dans une réponse à l’appel de notre clientèle que nous entendons depuis quelque temps.

Parlez-nous un peu de cette demande. Pourquoi les entreprises ont-elles besoin d’un département marketing externe?
Martin Gagnon: Je dirais qu’il y a plusieurs branches de réponses à cette question. D’abord, la pénurie de main-d’œuvre se fait vraiment sentir dans ce secteur. Les entreprises ont davantage besoin de faire briller leur image pour attirer du personnel. Inversement, elles ont aussi besoin d’attirer la clientèle. Souvent, dans les domaines où nous œuvrons, nous remarquons qu’il y a du rattrapage à faire sur le plan marketing et c’est là que nous voyons qu’il manque de structure marketing pour faire rayonner l’entreprise dans son milieu. Parce que les entreprises mettent souvent beaucoup d’emphase sur les produits et très peu sur la marque qu’elles représentent. Ce que nous offrons, c’est d’aider autant la structure interne et externe des entreprises de la construction, que ce soit le manufacturier, le distributeur, l’entrepreneur général ou même la société immobilière. Mais nous allons plus loin qu’un accompagnement marketing, nous travaillons de pair avec nos clients pour les aider dans une transformation numérique complète de leur entreprise, en plus d’inclure des procédures d’automatisation. Cette ouverture-là nous donne une très belle occasion de les guider pour atteindre leurs buts.

Et sinon, pour l’avenir, comment se traduit la poursuite de la croissance à la suite de cette intégration au sein de Graph Synergie?
Francis Lessard: D’abord, cette intégration s’inscrit profondément dans notre vision d’offrir un accompagnement stratégique et corporatif complet pour les domaines de l’immobilier et de la construction. Ce qu’on veut, c’est renforcer l’impact de nos stratégies numériques et aligner nos tactiques de positionnement dans une optique de création de valeur dans nos créneaux de niche. Je me suis donné un objectif quinquennal d’affaires assez ambitieux à l’aube de nos 25 ans, et je suis convaincu de la contribution de Martin et de sa brigade pour franchir les prochaines étapes. Ce qu’on veut offrir au monde, c’est un modèle organisationnel unique en son genre qui a la capacité de modifier la façon dont les gens consomment l’immobilier, de développer de meilleures pratiques d’affaires et d’aider les clients en leur transformation numérique. Notre futur consiste donc en un resserrement de nos approches: avec des mesures constantes des impacts d’un projet par le biais de la collecte de données; avec la relation client très forte et avec un coffre à outils riche, rempli de professionnels accomplis et spécialisés dans le milieu. On ne veut pas trop en dévoiler, mais si vous voulez vous faire une idée, l’avenir de cette nouvelle aventure pour Graph Synergie continue de manière positive et optimiste!

Idecom

À lire maintenant

Idecom débarque chez Graph Synergie
Une expérience unique et interactive à l’Omnium Banque Nationale
GLO renouvelle sa collaboration avec Héma-Québec
L’intelligence émotionnelle, le plus solide des soft skills
MELS ajoute Marie-Christine Jean à son comité de direction
Isabelle Delphine, ou l’art d’offrir une expérience en ligne de qualité