Se préparer à la prochaine génération de réalité virtuelle

le 25 février 2022


Le marketing numérique dans le métavers arrive à un moment où les publics plus jeunes deviennent de plus en plus difficiles à atteindre. Dans un monde dominé par TikTok, la durée d’attention est plus courte et la demande de créativité plus élevée. La génération Y et la génération Z s’éloignent des plateformes établies, comme Facebook et Instagram, et avec jusqu’à 84 % des utilisateur·trices de téléphones intelligents qui ignorent les publicités, créer un marketing significatif n’a jamais été aussi délicat pour les marques. Cependant, tout n’est pas sombre, le métavers introduit d’innombrables façons pour les marques de recommencer à construire cette relation.

Le marketing sensoriel deviendra la nouvelle norme
Il faudra plus qu’une publicité commanditée pour se démarquer dans le métavers. Des campagnes et des prédictions récentes suggèrent que le marketing sensoriel est la façon dont les marques vont réussir dans les mondes virtuels. Cela signifie que, plutôt que de simplement attirer les yeux et les oreilles des utilisateur·rices, les campagnes devront cibler les cinq sens. Cela peut sembler venir d’un futur lointain, mais ça existe déjà et ça s’appelle la technologie haptique. Cela permet aux utilisateur·trices d’interagir et de ressentir ce qui se passe autour d’eux dans un environnement virtuel. Cela ouvre la porte à la vente au détail et aux achats virtuels, y compris la possibilité pour les consommateur·trices de voir et de toucher un produit dans un espace virtuel.

Des expériences immersives qui vont au-delà des gadgets
La génération Y est une génération plus intéressée par les expériences que par les gains matériels. En utilisant un processus de vente axé sur l’expérience, le marketing sensoriel peut révolutionner les campagnes numériques. Et ce sont ces expériences immersives qui distinguent vraiment le métavers des plateformes existantes. Comme pour toute autre plateforme, les marques devront travailler pour créer une communauté au sein de la plateforme et le métavers offre une autre opportunité de briser davantage les barrières entre les entreprises et les consommateur·trices, ce qui sera formidable pour accroître la fidélité et la réputation de la marque.

Élaborer des stratégies pour le marketing métavers
Bien que le métavers se développe rapidement, c’est encore assez loin de dépasser le marketing digital actuel. Pour commencer, la plupart des métavers, y compris Facebook, nécessitent un casque VR — chose que tout le monde n’a pas encore. Jusque-là, les marques ont un peu de répit pour commencer à élaborer des stratégies marketing qui fonctionnent.

Voici quelques-uns des éléments clés que les spécialistes du marketing doivent prendre en compte lorsqu’ils envisagent d’entrer dans le métavers :

  • S’adapter à la messagerie cross-canal : la première étape à laquelle les marques doivent réfléchir est la cohérence du marketing. Le métavers mélange les mondes réel et virtuel, les utilisateur·trices passant fréquemment de l’un à l’autre. Cela représente un défi pour les entreprises qui doivent décider tôt de la manière dont elles vont construire cette expérience de marque transparente.
  • Restez flexible face aux formats en constante évolution : le marketing dans le métavers est encore une chose nouvelle. Il n’y a pas de formule copier-coller comme c’est le cas pour d’autres plateformes. Alors que bon nombre des premières campagnes peuvent être basées sur des essais et des erreurs, le besoin de cette flexibilité est essentiel. Les formats d’annonces peuvent changer à court terme et les règles et réglementations peuvent également être mises à jour en temps réel. De plus, en mettant davantage l’accent sur la personnalisation à l’avenir, le métavers ouvre toutes sortes d’opportunités de marketing sur mesure pour les marques qui vont au-delà des publicités ciblées.
  • Restez au courant des nouveaux outils et métriques de mesure : il est encore trop tôt pour dire quelles mesures seront essentielles pour mesurer le succès de la campagne dans le métavers. Cependant, on s’attend à ce que les mesures familières changent et que de nouvelles apparaissent. Par exemple, lorsque les bannières publicitaires sont devenues populaires, les taux de clics étaient la mesure la plus importante. Dès le départ, les marques doivent aborder le marketing métavers d’un point de vue holistique en combinant des ensembles de données de tous les canaux pour un instantané plus clair des performances. 

Bien qu’il n’en soit qu’à ses débuts, l’avenir du métavers est prometteur. Le besoin d’expériences virtuelles a été poussé en avant plusieurs années compte tenu des événements récents. En conséquence, de nombreuses marques sont confrontées à un pivotement pour créer un marketing prêt pour le métavers juste après une refonte déjà intense du numérique.

Source: The Drum

VR


Les Causantes: l’agence qui stimule concrètement les opportunités de croissance

À lire maintenant

Magazine papier: pour résister, il faut se diversifier
La connexion humaine à l’honneur au WAQ 
40 millions $ en soutien aux entreprises technologiques
Une expérience sensorielle unique signée Stimulation Déjà Vu
Francis Mailly et Camille Duval se joignent à TESLA RP
Les Mauvais Garçons signent la nouvelle identité de FLO 96.5
Le Grenier en bref passe en mode hebdomadaire
INNOCEAN Canada accueille Tyler Brown et Mylène Savoie
Sur un chantier, les dangers sont bien réels
Outfront saisit des opportunités à Calgary
Ces marques internationales qui font confiance aux agences québécoises
Les Causantes: l’agence qui stimule concrètement les opportunités de croissance