Les récompenses se présentent comme un jeu avec Fizz

le 21 février 2022


Avec Fizz, tout se fait en ligne et le contrôle est donné aux membres. Plus les utilisateur·trices interagissent avec la marque, plus ils·elles sont récompensé·es, mois après mois. C’est le message au cœur de cette nouvelle campagne, signée Qolab, pour ce fournisseur de services mobiles et Internet.

Chacun des trois messages de 15 secondes présente le côté ludique du programme Mes récompenses de Fizz sous un angle différent, en intégrant les téléphones et les ordinateurs au cœur du narratif.

En mobilité, des téléphones deviennent des cartes de tarot pour démontrer les futures récompenses des nouveaux membres.

Pour l’Internet résidentiel, on réinvente un symbole de chance avec une scène qui semble sortie d’un film. Cette fois, l’élément déclencheur est l’arrivée d’un pigeon qui couvre le protagoniste d’or.

Pour l’offre complète de la marque, on fait un parallèle avec la progression en karaté. Dans cette troisième vidéo on y reconnaît des influences tirées de jeux vidéo, comme Street Fighter et de séries télé, comme Squid Game, dont les codes résonnent jusque dans la musique originale et la voix du maître de cérémonie, incarné par le rappeur Imposs.

«La clientèle de Fizz est connectée sur les tendances web. À chaque prise de parole, on fait l’effort d’être divertissant et surprenant. Cette campagne réussit à intégrer, de façon naturelle, les deux grandes familles de produits de Fizz dans l’histoire», déclare Jocelyn Goyer, directeur de création chez Qolab.

«Toute l’expérience utilisateur de Fizz est pensée de façon ludique et notre programme de loyauté en est un bon exemple. On s’assure de souligner les petits et grands moments de la progression de nos membres en leur offrant des réductions en dollars et des données mobiles gratuites qui bonifient leur forfait, mois après mois. Et on garde la flamme bien vivante en les surprenant aussi avec des cadeaux. C’est notre façon à nous de souligner leur engagement et de saluer leur fidélité», ajoute Martin Gendron, directeur général chez Fizz.

La campagne, déployée en mode 360, inclut une séance de cartomancie d’une durée de deux minutes par la protagoniste Tammy Tarot sur les réseaux sociaux. Les univers déjantés des vidéos se retrouvent en version imprimée, ainsi qu’en trois autres exécutions brand.

Fizz 4

À lire maintenant

Goûtez à la saveur de l'Internet avec Fizz
Top 10 des campagnes du mois de février
Vidéotron nous invite à giguer sans limites
Le métavers: cinq mythes démystifiés
L’image de l’Office montréalais de la Gastronomie déployée par lg2
L'Institut BÉA se tourne vers Rinaldi-Maestro