Le 24 heures réussit son virage et séduit les jeunes

le 11 février 2022


Près d’un an après s’être complètement transformé, le 24 heures souligne une première année remplie de succès et d’impact chez les jeunes de partout au Québec. Le 24 heures rejoint un nombre grandissant d’abonné·es qui souhaitent mieux comprendre l’actualité et les dernières tendances grâce à son site web, son magazine papier et ses plateformes sociales.

Le nouveau média s’est transformé en pleine pandémie, alors que les enjeux qui touchent les jeunes générations au Québec sont en profonde mutation.

«Le marché du travail est en pleine transformation, celui de l’immobilier bouillonne et on ne peut plus ignorer les impacts de la crise climatique. À travers tout ça, l’équipe du 24 heures a réussi à créer un média multiplateforme pour aider les jeunes à mieux comprendre les enjeux d’actualité et aider la société à se mettre en mode solutions», indique Charles D’Amboise, directeur des contenus d’information du 24 heures.

Forte croissance
En un an, les pages vues sur le site du 24 heures ont augmenté de 520%, tandis que le nombre d’utilisateurs a bondi de 438%. Le jeune média a aussi intensifié sa présence sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook et Instagram. D’ailleurs, le 24 heures est le média québécois ayant obtenu la plus forte hausse d’abonné·es sur Facebook (98%) en 2021, selon une compilation du magazine Le Trente. Le nombre d’abonné·es a aussi explosé sur le compte TikTok du 24 heures.

Dossiers marquants
Sur son site web et dans son magazine papier, le 24 heures, suit de près les mouvements sociaux, l’urgence climatique et les enjeux financiers. Chaque semaine, l’équipe présente aussi un dossier multiplateforme d’envergure, souvent réalisé en collaboration avec des illustratrices et illustrateurs d’ici.

Découvrez 5 numéros marquants du 24 heures

«Non seulement le journal a effectué un virage dans son offre de contenu, mais aussi dans la façon dont celui-ci est présenté. Lors de la dernière année, on a collaboré avec une vingtaine d’illustrateur·trices québécois·es. C’est une grande fierté pour notre équipe», poursuit Charles D’Amboise.

L’année dernière, le 24 heures est passé d’un journal gratuit quotidien à un magazine hebdo toujours gratuit, mais abordant des sujets plus engagés. D’ailleurs depuis février 2021, les 35 000 copies imprimées trouvent preneurs chaque semaine.

24H 1
24H 2


Magazine papier: pour résister, il faut se diversifier

À lire maintenant

Magazine papier: pour résister, il faut se diversifier
La connexion humaine à l’honneur au WAQ 
40 millions $ en soutien aux entreprises technologiques
Une expérience sensorielle unique signée Stimulation Déjà Vu
Francis Mailly et Camille Duval se joignent à TESLA RP
Les Mauvais Garçons signent la nouvelle identité de FLO 96.5
Le Grenier en bref passe en mode hebdomadaire
INNOCEAN Canada accueille Tyler Brown et Mylène Savoie
Sur un chantier, les dangers sont bien réels
Outfront saisit des opportunités à Calgary
Ces marques internationales qui font confiance aux agences québécoises
Les Causantes: l’agence qui stimule concrètement les opportunités de croissance