Le Groupe Juste pour rire élargit son partenariat avec Beneva

le 11 février 2022


Le Groupe Juste pour rire élargit son partenariat avec Beneva, née du regroupement de La Capitale et de SSQ Assurance, qui agira comme commanditaire du prochain festival de Toronto, après deux années fructueuses à titre de commanditaire du festival Juste pour rire de Montréal. Prévu à l’automne 2022, le festival Just For Laughs de Toronto sera l’un des événements les plus courus de l’année.

«C’est avec enthousiasme que nous consolidons notre relation avec une entreprise de premier plan comme Beneva, et nous sommes ravis à l’idée que nos deux organisations poursuivent leur collaboration vers l’atteinte d’un objectif commun : la présentation d’un festival d’humour de grande envergure à Toronto cette année», déclare Charles Décarie, président et chef de la direction du Groupe Juste pour rire.

«Au cours des deux dernières années, Beneva a été un partenaire important ayant contribué au succès du festival Just For Laughs MONTRÉAL. C’est un prestigieux partenaire que nous sommes heureux de compter parmi nous pour le festival de Toronto, d’autant plus que nous continuons notre croissance et que nous étendons la portée de ce festival», affirme Bruce Hills, président de Just For Laughs.

«Nous sommes très heureux d’élargir notre partenariat avec le Groupe Juste pour rire. À titre d’assureur pancanadien, il nous est tout naturel de participer au déploiement du festival Just For Laughs de Toronto et d’ainsi contribuer à offrir un agréable moment de divertissement. Être partenaire d’un tel événement permettra également d’accroître le rayonnement de notre nouvelle marque à l’échelle du pays», indique Jean-François Chalifoux, président et chef de la direction de Beneva.

juste pour rire

À lire maintenant

Groupe Juste pour rire sélectionne Cartier Média
Boston Pizza devient commanditaire du Groupe Juste pour rire
Que du bon monde chez Beneva
Le métavers: cinq mythes démystifiés
L’image de l’Office montréalais de la Gastronomie déployée par lg2
L'Institut BÉA se tourne vers Rinaldi-Maestro