Le bien collectif l'emporte sur tout pour la génération Z

le 14 janvier 2022


Selon un rapport d'Edelman, les priorités des jeunes consommateurs de la génération Z sont beaucoup plus susceptibles de se concentrer sur le bien collectif que sur la pertinence personnelle. Pendant des décennies, les spécialistes du marketing se sont principalement concentrés sur l'intérêt personnel des consommateurs lors de la vente de produits. 

Les communicateurs ont traditionnellement considéré leur travail n° 1 comme étant capable de montrer comment un produit ou un service était pertinent et bénéfique pour l'individu. Est-ce que cela me fait gagner du temps ou de l'argent ? Est-ce que ça améliore ma vie ? Pendant ce temps, les journalistes essayaient d'entrer dans la tête de leurs lecteurs, posant la question: «Qu'est-ce que ça m'apporte ?» En ce qui concerne la génération Z, la meilleure question pourrait être : «Qu'est-ce que cela nous rapporte ?»

edelman

Edelman soutient qu'il existe un nouveau moyen d'instaurer la confiance que les marques doivent suivre, un moyen lié à l'investissement dans le bien public, comme l'action contre le changement climatique et les initiatives de justice sociale.

Les marques sont également de plus en plus jugées par la génération Z sur la façon dont elles traitent les employés. Edelman rapporte que 8 consommateurs sur 10 de la génération Z tiennent compte de la façon dont les marques traitent les employés lorsqu'ils prennent une décision d'achat, et 7 jeunes de la génération Z sur 10 se demandent si une entreprise soutient les groupes défavorisés et redonne à la communauté quand vient le temps de choisir où travailler.

Une fois qu'une entreprise démontre qu'elle accorde la priorité à la sécurité et à la transparence et qu'elle prend bien soin de ses travailleurs, elle doit montrer comment elle fait partie de mouvements plus larges pour conduire un changement social significatif. La génération Z, plus que d'autres groupes démographiques, est impliquée dans l'activisme social, avec 70 % de tous les membres de la génération Z dans le monde qui s'impliquent dans des causes sociales ou politiques. Avec ces jeunes consommateurs plus engagés que jamais dans les mouvements mondiaux, les entreprises doivent réfléchir à la manière dont elles s'intègrent pour rendre le monde meilleur, plutôt que d'offrir une valeur spécifique aux consommateurs individuels sur leurs marchés cibles.

Cliquez ici pour consulter le rapport d'Edelman.

Source: PR Daily

gen z


Doit-on s’adapter aux différences générationnelles pour la pérennité de sa marque?

À lire maintenant

Deux nouveaux mandats s'ajoutent au portfolio de ressac
9 nouveaux talents s'ajoutent à la famille dada
Connaître une marque entraîne plus d'achats sur les réseaux sociaux
Miser sur les abonnements pour accroître ses revenus
Le commerce social évoluera plus vite que le commerce électronique
Vous êtes 60% plus créatif en marchant
Le contenu généré par l'utilisateur gagne du terrain sur les médias traditionnels
Sphère Média fait l'acquisition de Sardine Productions
Le nouveau site web du Collège Stanislas signé Kryzalid
Brasseur de Montréal confie à ALH Marketing à nouveau la gestion de ses réseaux sociaux
Valentine choisit FCB comme partenaire
Mondou remporte le Bye Bye de la pub 2021