L'Étoile montante du jour: Sébastien Ferrand (Hamak)

le 18 janvier 2022


Sébastien Ferrand

Sébastien Ferrand (Il/lui), Gestionnaire de campagnes chez Hamak marketing numérique

  • Motto: Apéro, vélo, bord de l'eau et parfois un side de Pogo.
  • Qui idolâtres-tu : Yvon Chouinard.
  • Comment te démarques-tu : Sûrement pas par mes talents de danse, malgré le fait que j’adore beaucoup trop ça.
  • Compte IG : @away.from.bsd
    Oui j'ai mon propre hashtag comme toute personne en marketing qui se respecte. (« bsd » pour Brossard. Vous allez me dire: « ahhhh un gars de la  Rive-Sud ». Vous avez bien raison.)

Chez nous, on avait l’habitude de manger devant la télé. Mon père se plaignait toujours de devoir écouter des mauvaises publicités. Est-ce que c’est ce qui a fait naître mon désir de travailler en marketing?

Aucune idée, désolé. Ça m’a assez marqué en tout cas pour que je vous le mentionne.

Rendu à l’université, j'ai décidé d'entamer mes études en administration à l'École des Sciences de la gestion. En sélectionnant mes cours, j‘ai choisi par hasard celui sur le référencement sur les moteurs de recherche. J’ai fini par adorer ce cours, car il nous a permis de saisir plusieurs opportunités : telles que de compétitionner au Google Online Marketing Academic Challenge (mon équipe s’est d’ailleurs classée assez haut), ou même de visiter des agences de marketing numérique à Montréal. C’est là que j'ai tout de suite su que c'était ma vibe. Après avoir terminé mon BAA, j'ai entrepris une maîtrise en commerce électronique à HEC Montréal.

Ça fait maintenant plus d'un an que je travaille chez Hamak Marketing Numérique comme gestionnaire de campagnes et j'apprécie énormément toutes les opportunités qui m'ont été offertes.

Si ma bio ne vous intéresse pas, voici des informations plus pertinentes (ou pas):

1. Il y a de ça bien longtemps, j'ai travaillé dans un camp de jour et mon nom de camp était Hamac. Est-ce que le sujet a été abordé lors de mon entrevue chez Hamak? Oui. Est-ce que la question venait de moi? Non.

2. J’ai un secret bien gardé de mes nouvelles connaissances. Mes parents sont français. Eh oui, j’ai le passeport et la citoyenneté sans avoir l’accent ou le besoin de dire « du coup », « voilà » ou « en mode ». J’habite aussi sur le Plateau. Coïncidence? Je ne sais pas, mais je dois faire monter les stats.

3. Après toutes ces années à bouder devant les publicités, mon père croit enfin que mon travail « apporte une aide aux entreprises qui manifestent le désir de leur offrir de la visibilité sur le net. » C’est peut-être un petit pas pour Jean-Pierre (mon père), mais c’est certainement un grand pas pour l’univers de la publicité.

– –

Le Grenier aux nouvelles souhaiterait présenter les rockstars de l’industrie. Que ce soit en agence, du côté client, en production ou autre, on veut les mettre de l’avant ! Ces jeunes ou moins jeunes fraîchement débarqués dans le monde du travail de la comm. Que tu sois au service-conseil, en création, en réalisation ou autre, bref, que tu sois la rockstar autoproclamée de ta boîte ou pas, on veut te voir la binette dans nos pages ! La seule condition pour soumettre ton profil ou soumettre le profil d’un ou d’une collègue en or ? Avoir au maximum 3 ans d'expérience de travail. Présentez-nous vos étoiles montantes à [email protected]


Étoile montante du jour: Charlène Blanchette (Circonflex)

À lire maintenant

Femmes inspirantes: Camille Hamelin (Poches & Fils)
L’humain au cœur du collectif Humanise
Asmir Pervanic revient chez ROMEO
Commères reçoit la bourse Aile jeunesse
Levez la main pour un meilleur système d'éducation
Connaissez-vous Ilham Lmissaoui?
Station 22 se tourne vers l'Agence Sonia Gagnon
Groupe Juste pour rire sélectionne Cartier Média
Maison 1608 fait découvrir le meilleur du Saguenay–Lac-Saint-Jean
La Bijouterie LSM choisit Nellie Marketing
Brouillard est dans le feu de l'action
Dévoilement des finalistes des Grands Prix de la Relève d’Affaires