Le CPQ déboulonne 5 mythes sur l’ergonomie dans une série de capsules vidéos

le 11 janvier 2022


Le CPQ (Conseil du patronat du Québec), par l’entremise de sa plateforme web Guide Télétravail Québec lutte contre les troubles musculosquelettiques en milieu de travail à travers plusieurs initiatives.

Dans ce contexte, le CPQ, avec le soutien de la CNESST dans le cadre de son programme d’aide financière à la formation et à l’information en santé et sécurité du travail, et avec la collaboration d’experts du domaine de l’ergonomie, a lancé :

  • une série de cinq capsules déboulonnant les mythes à propos de l’ergonomie,
  • une vidéo traitant des obligations de l’employeur en matière d’ergonomie et de bonnes pratiques à adopter, produite en collaboration avec un expert en ergonomie et une experte en droit,
  • un dossier de plus d’une dizaine d’articles de fond sur l’ergonomie dans un contexte de télétravail et de travail hybride.

La création des contenus et du matériel a été chapeautée par Patrick Vincent, kinésiologue et ergonome certifié, président de Vincent Ergonomie et membre du conseil d’administration de l’association professionnelle des ergonomes du Québec. Patrick Vincent, qui a agi à titre de directeur de contenu pour ce mandat, est actif dans le domaine de l’ergonomie depuis 1996. Il est membre de l’Association canadienne d’ergonomie et il détient la désignation d’ergonome certifié du Conseil canadien de certification des praticiens en ergonomie.

La série de cinq capsules vise à déboulonner certains mythes courants en matière d’ergonomie et renvoie à des articles complets sur : les risques ergonomiques, l’importance d’adopter de bons comportements pour éviter de développer des troubles musculosquelettiques, les façons de bien aménager et ajuster son poste de travail.

Ces capsules portent sur les mythes suivants :

  • Mythe 1 – Les chaises de gamer. Les chaises de jeu sont chères et construites avec des matériaux de qualité. Si on peut s’en servir pendant plusieurs heures pour jouer à des jeux vidéo, peut-on les utiliser pour travailler à temps plein?
  • Mythe 2 – Le ballon d’entraînement. Le ballon d’exercice est parfait quand on ne veut pas rester sédentaire, pour faire des abdos et pour prendre soin de son dos pendant le télétravail. Cependant, peut-on l’utiliser pendant 35 ou 40 heures?
  • Mythe 3 – Le clavier vertical. Si un outil de travail comme le clavier vertical est qualifié d’« ergonomique », il doit forcément être bon et utile! Mais est-ce réellement le cas?
  • Mythe 4 – Le bureau assis-debout. Le bureau assis-debout permet de varier facilement les postures, ce qui aide à combattre le statisme. Mais est-il vraiment un élément essentiel de tout poste de travail ergonomique?
  • Mythe 5 – Les écrans de grande taille. Les grands écrans permettent d’afficher plus de données. Mais augmentent-ils vraiment la productivité? Et qu’en est-il de l’impact sur la santé visuelle?

L’objectif de ces capsules est de sensibiliser les gestionnaires et les travailleurs au fait que l’ajustement ergonomique d’un poste de travail est accessible à tous grâce à quelques petits gestes simples.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

guide


Le Guide Télétravail Québec présente son premier événement virtuel gratuit

À lire maintenant

Deux nouveaux mandats s'ajoutent au portfolio de ressac
9 nouveaux talents s'ajoutent à la famille dada
Le bien collectif l'emporte sur tout pour la génération Z
Connaître une marque entraîne plus d'achats sur les réseaux sociaux
Miser sur les abonnements pour accroître ses revenus
Le commerce social évoluera plus vite que le commerce électronique
Vous êtes 60% plus créatif en marchant
Le contenu généré par l'utilisateur gagne du terrain sur les médias traditionnels
Sphère Média fait l'acquisition de Sardine Productions
Le nouveau site web du Collège Stanislas signé Kryzalid
Brasseur de Montréal confie à ALH Marketing à nouveau la gestion de ses réseaux sociaux
Valentine choisit FCB comme partenaire