La gloire vient de partout pour les Jeux de Beijing 2022

le 10 janvier 2022


Le Comité olympique canadien (COC) lance sa campagne intitulée «La gloire vient de partout» en vue des Jeux olympiques d’hiver de 2022. Elle a été développée en collaboration avec Camp Jefferson, l’agence de création attitrée du COC basée à Toronto en Ontario. K-72, une agence basée à Montréal au Québec a mené la campagne de création en français.

«Je suis tellement emballée par cette campagne», déclare Jacquie Ryan, chef de la marque et des affaires commerciales du COC et chef de la direction de la Fondation olympique canadienne. «À l’occasion de la première campagne "La gloire vient de partout" pour les Jeux de Tokyo 2020 l’été dernier, nous avons bâti sur notre plateforme "Sois olympique" et nous avons mis en vitrine les valeurs requises pour réaliser ce moment de gloire qui peut définir la carrière d’un ou d’une athlète. Dans ce nouveau chapitre, nous avons souligné les sacrifices incroyables faits par les athlètes pour surmonter les obstacles et être à leur meilleur. Compte tenu des temps difficiles que nous traversons, nous espérons qu’ils seront une source d’inspiration pour les Canadiens.»

«Nous croyons que les athlètes peuvent transformer le Canada en démontrant comment poursuivre un objectif avec bravoure, intégrité et détermination. Cependant, nous voulions raconter leur histoire davantage aux Canadiens grâce à cette campagne et faire valoir que la gloire se trouve aussi dans le parcours que la plupart d’entre nous ne voient jamais. La gloire se trouve à la salle d’entraînement, sur les pentes, sur la glace et dans les airs. Elle se trouve dans les difficultés qu’ils affrontent et pas seulement en remportant des médailles et je crois que cette idée peut être très puissante actuellement alors que nous puissions tous un peu plus profondément dans nos ressources pour traverser un deuxième hiver de pandémie.»

La campagne, qui comprend une vidéo de 60 secondes, sera visible à la télévision nationale, dans la presse écrite, les médias numériques, les médias sociaux et sur les panneaux d’affichage extérieurs. Elle met en vedette huit athlètes qui incarnent la signification de «Sois olympique» et qui inspirent les gens qui les entourent à la poursuite de ce qui est possible.

«Ma gloire s’exprime à travers mon sport, mais elle s’étend au-delà des réalisations athlétiques. Je veux aussi démontrer que les athlètes noirs peuvent rivaliser dans les sports d’hiver et j’espère pouvoir ainsi rejoindre les jeunes noirs qui aspirent à de grandes choses et les encourager à poursuivre leurs rêves», estime Cynthia Appiah, une des huit athlètes en vedette dans la campagne et qui espère faire ses débuts olympiques au monobob féminin, une des nouvelles disciplines qui fera son entrée au programme olympique dans le cadre des Jeux de Beijing 2022. «Nous sommes chanceux d’avoir un riche passé olympique au Canada puisque nous pouvons élever nos regards vers un nombre important de grands Olympiens qui ont réalisé leurs rêves grâce à leur bravoure ou à leur résilience. Il est important que les gens puissent se retrouver dans ces héros. J’espère que mes coéquipiers et moi pourrons être la même source d’inspiration pour les gens qui regardent les Jeux, peu importe leur historique, leur race ou leur religion.»

Les espoirs de Beijing 2022 en vedette dans cette campagne sont les athlètes suivants :

  • Cynthia Appiah (Etobicoke, ON) — Bobsleigh
  • Jane Channell (North Vancouver, C.-B.) – Skeleton
  • Piper Gilles (Toronto, ON) – Patinage artistique
  • Gilmore Junio (Calgary, AB) – Patinage de vitesse
  • Mikaël Kingsbury (Deux-Montagnes, QC) – Ski acrobatique
  • Jocelyne Larocque (Ste. Anne, MB) – Hockey sur glace
  • Max Parrot (Bromont, QC) – Snowboard
  • Paul Poirier (Unionville, ON) – Patinage artistique

Les Jeux de Beijing 2022 démarreront le 4 février et réuniront environ 2900 athlètes représentant 86 comités nationaux olympiques. Il y a 109 épreuves dans sept sports olympiques d’hiver, notamment sept nouvelles disciplines, soit le monobob féminin, le big air en ski acrobatique (masculin et féminin), ainsi que des épreuves mixtes par équipes en patinage de vitesse courte piste, en saut à ski, en sauts de ski acrobatique et en snowboard cross. Le programme des Jeux olympiques d’hiver sera le plus équilibré entre les genres à ce jour, avec plus d’athlètes féminines (45 pour cent) et d’épreuves féminines que dans toute l’histoire olympique.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Crédits: 
Client: Le Comité olympique canadien (COC)
Agence créative : Camp Jefferson / K-72
Agence média : OMD
Rédaction : Nimiopere
Musique/Audio : Oso Audio
VFX : The Vanity
Couleur : Alter Ego 


La pandémie change les pratiques en conciliation famille-travail

À lire maintenant

La pandémie change les pratiques en conciliation famille-travail
Sonya Bacon nommée vice-présidente stratégie et conseil chez Archipel
Humanise lance la 5e édition des Masterclass au Québec et en Ontario
L'illustrateur Dominic Bodden se joint à Anna Goodson
Sherpa recrute trois expertes-conseils
Le meilleur des deux mondes avec Oîkos
Coco Village est nommé le meilleur site e-commerce québécois en 2021
Kettlemans Bagel fait confiance à Massy Forget Langlois relations publiques
Jules Hébert nommé directeur général adjoint de Montréal centre-ville
Des événements qui rapportent en 2022 avec SUITE22
Insubordination prête main-forte au Potager Riendeau
Marie Millot nommée directrice des opérations, Service de personnel d’accueil chez SGM