Geneviève Morin

Groupe MVP: cinq ans de partenariats entre athlètes et publicitaires

par Geneviève Morin, le 27 janvier 2022


Fondé en 2016, le Groupe MVP a rapidement su s’imposer dans le monde du marketing sportif en aidant les agences de publicité à collaborer avec nos grands athlètes. Avec un portfolio de célébrités sportives tel que Guy Lafleur, Patrick Roy, Guy Carbonneau, Georges St-Pierre, Chantal Machabée, Joannie Rochette (et bien d’autres), le Groupe MVP s’impose comme un joueur majeur dans le monde des agences au Québec. Pour célébrer le chemin parcouru par l’entreprise, le Grenier s’est entretenu avec son fondateur, Simon Arsenault.

Parlez-nous un peu de votre parcours. Comment en arrive-t-on à créer une entreprise de marketing sportif ?
Simon Arsenault
 : Au cours de ma carrière, j’ai eu la chance de développer des liens étroits avec beaucoup d’athlètes professionnels et olympiques. Au fil du temps, ma vision de promouvoir l’accès à nos icônes du sport s’est développée, tellement qu’un beau jour, j’ai décidé de faire le saut en affaires et de me lancer une agence de marketing sportif.

Et justement, qu’est-ce que ça englobe, une agence de marketing sportif ?
Simon Arsenault
 : La vérité, c’est que j’ai toujours admiré nos athlètes de haut niveau. Ces gens-là ont une influence très forte et extrêmement positive dans la société, car ils sont, à mon avis, des modèles pour tous. J’en suis venu à constater que l’accès aux grands athlètes et légendes du sport pour les agences marketing et les marques était souvent difficile, voire complexe. D’un côté, quand on souhaite communiquer avec un sportif, il faut passer par l’agent et c’est d’ailleurs souvent la plus grande barrière pour les agences : ils sont rarement connus, ou encore situés au Canada, alors il faut savoir où et qui contacter pour proposer une collaboration avec un athlète, comme un joueur des Canadiens par exemple. De plus, il faut connaître le marché et savoir ce qui peut être fait et à quel prix, sans parler du lien de confiance qu’il faut bâtir entre l’agent et l’agence ce qui n’est pas une tâche facile. Bref, ça s’est vite révélé comme un « problème » auquel mon entreprise pouvait répondre.

Donc, le Groupe MVP, cest un pont entre les agences et les athlètes ?
Simon Arsenault
 : Oui, mais pas seulement que ça. On offre vraiment un service unique au Québec parce que d’un côté on conseille les entreprises et les marques afin d’optimiser leur entente avec une personnalité sportive et ce, dans le but de générer un retour sur leur investissement. De l’autre côté, nous sommes reconnus dans le marché des sports et avons une crédibilité du point de vue des athlètes et des agents. Autrement dit, le Groupe MVP offre l’accès direct à n’importe quels athlètes professionnels/olympiques ou icônes sportives en plus de la soixantaine que nous représentons de façon efficace et facile. Nous sommes devenus une référence en la matière. Et notre modèle concorde parfaitement aux besoins des agences : les demandes urgentes, par exemple, c’est normal pour nous! Notre mission est de simplifier leur tâche en recommandant le juste budget, les implications possibles des athlètes tout en trouvant le bon jumelage avec les valeurs de la marque. On a un pied dans les deux mondes : on est partenaire d’affaires autant des agences de publicité que des célébrités sportives parce que pour un, on offre l’expertise d’aider ou de parfaire la proposition de partenariat et de l’autre, on génère de nouveaux projets.

Et puis après qu’une entente soit réglée, vous passez à un autre appel ?
Simon Arsenault
 : Non, du tout. On ne laisse pas les athlètes ou les agences à eux-mêmes, c’est important pour nous d’accompagner les deux partis tout au long d’une campagne ou d’un projet. C’est aussi un autre volet de notre agence MVP. On reste toujours impliqué dans l’exécution de la campagne parce que notre préoccupation, ce sont les retombées de la marque. C’est pourquoi on offre des services d’optimisation du partenariat entre la marque et l’athlète : on peut aussi proposer des relations de presse, des actions sur les réseaux sociaux, de la production d’événements ou des exclusivités selon les besoins. On a une équipe qui suit et accompagne les entreprises, agences et les sportifs professionnels tout au long de leur partenariat afin de s’assurer que les livrables sont faits aux bons moments et de la bonne façon. On fait beaucoup de gestion de projets, comme vous pouvez le constater.

On se demande bien pourquoi les athlètes. Pourquoi choisir ce créneau?
Simon Arsenault
 : Comme je le dis souvent, je suis un passionné et j’admire beaucoup les sportifs professionnels. Quand ils atteignent les grandes ligues, il faut comprendre que pour eux, c’est leur moment de gloire. Les carrières sportives ne sont pas très longues et ils en sont conscients. Il y a donc une fenêtre intéressante et la plupart d’entre eux veulent faire des partenariats publicitaires ou s’impliquer parce que c’est aussi le moment d’avoir un impact dans la société. Et je le redis, les athlètes, ce sont des professionnels, disciplinés et loyaux qui véhiculent des valeurs très positives. Ça devient donc très facile de travailler avec eux! Le Groupe MVP croit beaucoup aux valeurs de marques et aux valeurs d’athlètes. On travaille pour l’authenticité… D’un point de vue personnel, c’est très enrichissant de travailler avec mes idoles et de faciliter l’accès à ces idoles aux agences, parce que ça me laisse l’impression que je contribue à amener du positivisme dans la société. Le sport, c’est rassembleur! Peu importe notre origine, peu importe notre niveau social, ça nous inspire et nous rend fiers. Ça répond à mes propres valeurs tout ça.

En terminant, comment voit-on l’avenir au Groupe MVP?
Simon Arsenault
 : C’est sûr que mon rêve serait que toutes les entreprises développent des partenariats avec les athlètes parce qu’ils représentent tellement de bonnes choses qui ne peuvent qu’enrichir l’image des marques. Sur une base plus concrète, on a beaucoup parlé des services de développement de partenariats avec des ambassadeurs de marque, mais on va au-delà de ça. L’idée, c’est d’offrir un panel 360 : des services de porte-parole pour des engagements sociaux et environnementaux, du service événementiel et des campagnes d’influence. On offre aussi des services de conférenciers et d’animateurs pour des corpos. Plusieurs de nos célébrités sportives se spécialisent dans le partage de leurs connaissances en matière de leadership et d’esprit d’équipe. Bref, on veut continuer à promouvoir du mieux qu’on le peut à la notoriété de nos icônes du sport au bénéfice des entreprises et des marques!

Simon Arseneault


Brise l'illusion

À lire maintenant

Jean-Benoit Ratté à présent chez Catapulte
Le Rendez-vous est lancé
Es-tu un·e H?
«Le travail doit avoir un sens»: expériences de stage de la Génération Y 
Cartier Média, un secret (pas très) bien caché
Strøm spa nordique fait le saut dans le contenu audio
PRIX NUMIX 2022: les lauréat·es dévoilé·es
Montréal est allumée pour la 11e édition de C2 Montréal
Trois talents font leur entrée chez Braque
Faites du chemin avec Desjardins Entreprises et Dans l’oeil du Dragon
Frank devient l'agence de contenu des marques Au Pain Doré et Brioche Dorée
Groupe Marcelle choisit Jungle Média