LaBase renforce son engagement environnemental

le 2 décembre 2021


Alors que Greta Thunberg frotte les oreilles des participants de la COP26 en les accusant de ne faire que du «blablabla», LaBase revient sur ses deux dernières années d’implication active pour lutter contre les changements climatiques.

Lors de la grande marche pour le climat de septembre 2019, en présence cette même Greta Thunberg, la grande majorité des agences montréalaises emboîtent le pas pour parcourir les rues de Montréal et tapisser leurs réseaux sociaux, mais LaBase décide de walk the talk

«Qu’est-ce qu’on peut faire de plus que marcher ? On n’est pas des experts environnementaux, mais on est des experts en stratégie et en création. Alors on s’est dit peut-être qu’on pourrait aider ceux qui peuvent réellement faire une différence pour la planète, mais qui ont besoin d’aide en communication», explique Jacob Guité-St-Pierre, président et associé de LaBase.

LaBase décide donc de lancer un appel à projets pour offrir 100 heures de stratégie et de création pro bono, pour un organisme, une entreprise ou des individus qui travaillent à sauver la planète. Plus d’une trentaine de participants ont soumis un dossier. Appuyée d’un conseiller indépendant formé en enjeux environnementaux, l’agence a évalué les soumissions sous le critère de la génération du plus grand impact possible pour la planète et a choisi de s’investir non pas dans un seul projet, mais bien auprès de deux organismes inspirants.

Dans un premier temps, l’organisme Réalité climatique Canada, OBNL en éducation à l’urgence climatique lancé par nul autre qu’Al Gore, a été choisi afin d’opérer un chantier de planification stratégique incluant une réflexion sur le positionnement de l’identité de l’organisation. Bien qu’une portion considérable du chantier soit confidentielle, certains résultats de la réflexion stratégique et les grandes priorités de l’organisme sont disponibles en ligne (en anglais).

«LaBase a été l’ingrédient miracle de notre exercice stratégique ! Gagnant d’un concours qui offrait leurs services pro bono, notre organisme, le Projet de la réalité climatique Canada a pu bénéficier de leur généreux soutien de A à Z, et ce, malgré une pandémie qui a complètement chamboulé nos calendriers respectifs. L’équipe de LaBase a été d’un professionnalisme exemplaire, en plus de faire preuve d’une capacité d’écoute, de flexibilité et d’une grande bienveillance à toutes les étapes. Nous sommes unanimement reconnaissants d’avoir été accompagnés par des gens aussi compétents pour réaliser ce travail crucial !», déclare André-Yanne Parent, directrice générale de Réalité Climatique Canada.

De plus, LaBase a choisi de s’impliquer avec Organisation Bleue, un organisme qui se spécialise dans la sensibilisation à l’importance des milieux marins et dans le nettoyage de berges et de fonds marins. Il s’agissait de les épauler pour le lancement de son événement en coordination avec les Nations Unies, la Semaine de l’Océan. Malheureusement, pandémie l’oblige, l’édition 2020 a été reportée en 2021 pour une version hybride qui s’est déroulée du 1er juin au 8 juin 2021.

Organiser un tel événement avec aucun financement n’était pas une mince tâche, c’est pourquoi LaBase a épaulé l’organisme dans une campagne de sociofinancement sur LaRuche qui a permis d’amasser un peu plus de 30 000$, soit 102 % de l’objectif, qui a été doublé Le Fonds Mille et UN en plus d’un 3000$ par Desjardins, pour un grand total de 63 000$, permettant ainsi de garantir le succès de la semaine de sensibilisation.

«Il est important de briser les silos qui se créent entre les secteurs d’activités. D’avoir des experts de communication et de médias à nos côtés nous aide réellement à propulser davantage la Semaine de l’océan avec une stratégie efficace ! LaBase a été un partenaire essentiel dans la planification, la conception, mais surtout le financement de la Semaine de l’océan 2021. L’avenir de notre planète bleue dépend de tout le monde, et toutes expertises peuvent servir à nourrir la cause», dit Anne-Marie Asselin, cofondatrice de l’Organisation Bleue.

LaBase a été également signé la stratégie d’une campagne publicitaire collaborative signée, également en pro bono, par l’agence de design Don Carlo.

Au final, l’édition 2021 de la Semaine de l’Océan a sensibilisé plus de 130 000 personnes par le biais de 12 conférences sur place, 3 conférences virtuelles ainsi que 10 nettoyages des berges du St-Laurent qui ont activé plus de 275 bénévoles permettant ainsi de ramasser près de 1,3 tonnes de déchets et de nettoyer 28 000 mètres carrés de berges.

Et ce n’est pas terminé. Tout récemment, Jacob Guité-St-Pierre s’est joint au conseil d’administration d’Organisation Bleue et l’agence s’impliquera dans de nouveaux projets pour la promotion de produits écologiques et d’autres initiatives environnementales. À suivre, pour l’avenir de tous…

labase

Crédits:
Réalité Climatique Canada : André-Yanne Parent
Organisation Bleue : Anne-Marie Asselin, Jean-Sébastien Létourneau, Shaida Missaghi
Planification stratégique et direction de création : LaBase
Design pour la Semaine de l’océan : Don Carlo


La Fondation ASEQ devient le Collectif social

À lire maintenant

Deux nouveaux mandats s'ajoutent au portfolio de ressac
9 nouveaux talents s'ajoutent à la famille dada
Le bien collectif l'emporte sur tout pour la génération Z
Connaître une marque entraîne plus d'achats sur les réseaux sociaux
Miser sur les abonnements pour accroître ses revenus
Le commerce social évoluera plus vite que le commerce électronique
Vous êtes 60% plus créatif en marchant
Le contenu généré par l'utilisateur gagne du terrain sur les médias traditionnels
Sphère Média fait l'acquisition de Sardine Productions
Le nouveau site web du Collège Stanislas signé Kryzalid
Brasseur de Montréal confie à ALH Marketing à nouveau la gestion de ses réseaux sociaux
Valentine choisit FCB comme partenaire