nvi souligne son 7e anniversaire et pend la crémaillère!

le 21 septembre 2012


Dans le cadre d’un 5 à 7, nvi a reçu ses clients et collaborateurs pour la pendaison de crémaillère de ses nouveaux locaux au 7e étage du 4200 St-Laurent. L'événement s'avérait aussi une belle occasion de souligner le 7e anniversaire de l’agence. C’est ainsi que les convives ont pu apprécier l’espace créatif des lieux qui s’étend sur près de 10 000 pieds carrés. Pour la jeune entreprise, il s’agit là d’un symbole traduisant une croissance évidente.

À cet effet, le rassemblement a été l’occasion de se remémorer le passé. Rappelons que nvi est une entreprise issue d’un projet de fin d’études réalisé en 2004 par Guillaume Bouchard et Simon Rouillier. Au fil des ans, les projets ont pris de l’envergure et l’équipe s’est agrandie, passant de l’incubation dans un condo sur la rue Marie-Anne pour migrer dans un 2e étage (et un demi sous-sol!) sur le boulevard Pie IX, jusqu’au loft du 55 Mont-Royal Ouest. Une trajectoire bien ponctuée pour l’agence qui se plaît désormais dans ses bureaux à la hauteur de l’énergie et du talent de l’équipe.

«La direction de l’entreprise a choisi d’investir dans de nouveaux locaux afin de permettre à nos talents de mieux s’exprimer, de travailler dans un espace physique moderne et inspirant qui donne le goût à tous de se dépasser pour nos clients», explique Guillaume Bouchard, co-fondateur et président de nvi.

Au cours de la soirée, les invités ont pu assister à la conférence assurée conjointement par Guillaume Bouchard et Nicolas Darveau-Garneau, directeur général de Google Québec. Les thèmes abordés touchaient la performance numérique et les enjeux actuels de l’industrie numérique.

À lire maintenant

Étoile montante du jour: Laurence Cardin (Standish)
Une identité de marque rafraîchie pour ELNA Médical
Hippoc poursuit sa croissance grâce à son outil d’intelligence artificielle au profit de la publicité
Vivez l'hiver en 4x4 avec Martin Petit et Publicis
Héma-Québec et Tam-Tam\TBWA démystifient le don de plasma
La Presse recueille près de 7 millions de dollars en 2022