Republik crée du capital social

le 18 novembre 2021


Les derniers mois n’ont pas été de tout repos chez Republik. À travers plusieurs embauches et une multitude de nouveaux clients, l’agence créative d’impact social a continué de faire ce qu’elle fait de mieux : créer du capital social. Aujourd’hui, c’est avec huit nouvelles études de cas qu’elle souligne cette période de croissance remarquable, qui l’a d’ailleurs vue ajouter des spécialisations en marque et en impact à son expertise en contenu.

Republik est une agence créative d’impact social. Concrètement, cela veut dire qu’elle collabore avec des marques courageuses, pertinentes et engagées pour les aider à améliorer le monde d’une manière bénéfique pour elles, l’environnement et la société à la fois.

Dans les derniers mois, Republik a su mettre sa créativité au service de l’action et du changement dans le cadre de huit nouveaux projets notoires, pour des clients comme Oatbox, l’Université de Montréal et St-Hubert.

«Notre approche hybride rassemble impact, marque, contenu et média, et ce choix est très intentionnel», raconte Jean-Philippe Shoiry, chef de la stratégie et associé chez Republik. «D’abord, on aide les entreprises à identifier et à poser des actions pour adresser un enjeu social ou environnemental. Ensuite, on crée des plateformes complètes qui viennent appuyer leur désir de faire de meilleures affaires. Et finalement, on raconte leurs histoires avec les bons porte-voix dans le but d’élever leur impact positif et de commercialiser leur offre», explique-t-il.

republik

Huit projets porteurs
Avec «Tout le monde a des bas», l’agence a collaboré avec l’Université de Montréal pour créer une campagne de sensibilisation à la santé psychologique de la communauté étudiante qui rappelle de façon positive, inclusive et solidaire qu’avoir des hauts et des bas, c’est normal.

Pour l’Association des galeries d’art contemporain et le Conseil des métiers d’art du Québec, Republik a lancé «Ça manque d’art d’ici, ici» et «Retrouvez l’art d’ici, ici», une campagne pour la relance économique du milieu culturel qui illustre en premier temps le vide créé par le manque d’art, et invite ensuite la population à le combler.

L’équipe derrière le projet «On y va avec la famille» de St-Hubert a créé une campagne complètement locale où l’humain, son savoir-faire et ses convictions sociales et environnementales sont au cœur du narratif; alors que celle derrière Biron a développé une plateforme de contenu éducative qui rassemble savoir, savoir-être, savoir-faire et innovation. 

La famille Zyromski a lancé à l’agence le défi de donner un nom et une identité visuelle aux vins de son entreprise, les seuls cépages cultivés en serre au-dessus du 46e parallèle. La Jeune chambre de commerce de Montréal, elle, a mandaté Republik pour développer une identité qui mise sur le changement lors de la 44e édition du prestigieux concours ARISTA.

Dans le cadre du lancement du tout premier camion de dégivrage électrique d’Aéro Mag, Republik a développé une campagne B2B nord-américaine qui aide le géant de l’industrie québécoise à se positionner comme leader écoresponsable.

Finalement, Republik a mené le repositionnement, la refonte complète de l’image de marque, la stratégie de contenu et la campagne de lancement de Oatbox afin de transformer l’entreprise de déjeuner en un chef de file nord-américain des produits à base d’avoine et de l’agriculture durable.

Cliquez ici pour découvrir les huit nouvelles études de cas de Republik.

republik 2


Le Fonds de solidarité FTQ lance Passion épargne

À lire maintenant

Femmes inspirantes: Camille Hamelin (Poches & Fils)
L’humain au cœur du collectif Humanise
Asmir Pervanic revient chez ROMEO
Commères reçoit la bourse Aile jeunesse
Levez la main pour un meilleur système d'éducation
Connaissez-vous Ilham Lmissaoui?
Station 22 se tourne vers l'Agence Sonia Gagnon
Groupe Juste pour rire sélectionne Cartier Média
Maison 1608 fait découvrir le meilleur du Saguenay–Lac-Saint-Jean
La Bijouterie LSM choisit Nellie Marketing
Brouillard est dans le feu de l'action
Dévoilement des finalistes des Grands Prix de la Relève d’Affaires