Se retrouver tous ensemble au centre-ville

le 1 novembre 2021


La Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) lance une campagne d’envergure signée Publicis Montréal dans le cadre de son initiative «J’aime travailler au centre-ville», afin d’encourager les travailleurs à retourner dans les tours.

Cette grande campagne publicitaire multiplateforme s’échelonnera sur plusieurs semaines. Pensée autour de divers verbes rassembleurs inspirés par le mot «centre-ville», cette campagne vise à réaffirmer le rôle du centre-ville comme lieu où «se retrouver», «se motiver», «se divertir» et «vivre» ensemble. Elle s’appuie sur un slam qui rend hommage au caractère créatif et innovateur du centre-ville de Montréal.

«La relance du centre-ville exige une ambition et un engagement à la hauteur du défi à relever. Particulièrement affecté par la crise, ce secteur doit redevenir le centre névralgique de l’économie de la métropole. Avec cette campagne, nous voulons que le retour des travailleurs dans les tours s’accompagne d’une réinvention de l’expérience du centre-ville. L’expérience humaine du centre-ville se décline à travers ses commerces, ses restaurants et ses multiples attractions. Publicis Montréal a bien saisi l'essence de notre message en proposant une campagne qui célèbre l'attachement unique des travailleurs montréalais pour leur centre-ville», déclare Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

«Notre campagne est une véritable ode au fait de travailler au cœur de Montréal, en plein centre-ville. Pour toucher le cœur des gens, nous avons eu recours à un slam qui célèbre tout le bonheur que l'on ressent à se retrouver, à collaborer en personne, au même endroit. Après presque deux ans en télétravail, il est temps de refaire vibrer le centre-ville, pour que son écosystème unique s'anime. C’est un appel au rassemblement et à la reconnexion, une invitation à revenir au centre-ville pour "s’entrevivre"», explique Sann Sava, vice-présidente à la création, Publicis Montréal.

«Revenir au centre-ville et dans les bureaux, c’est retrouver ce contact qui nous a tant manqué, et qui est indispensable à notre créativité, notre sociabilité et notre humanité. La culture d’entreprise et les échanges informels sont des forces pour nos organisations, et elles reposent sur la possibilité d’être présent sur les lieux de travail. La renaissance du centre-ville doit s’inscrire dans cette nouvelle normalité. À travers cette campagne, nous souhaitons ultimement inspirer résidents, travailleurs, employeurs et décideurs à renouer avec Montréal. Je souligne l’implication du ministère de l’Économie et de l’Innovation et du ministre Pierre Fitzgibbon dans sa mise sur pied, ainsi que leur engagement envers notre plateforme de relance du centre-ville. Nous espérons que cette campagne saura toucher le cœur de tous les Montréalais de façon à ce que tous puissent dire de nouveau “J’aime travailler au centre-ville”», conclut Michel Leblanc.



CCMM
CCMM 0
CCMM 1
CCMM 2
CCMM 3

Crédits:
Client : La Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Agence de création : Publicis Montréal
Production : Production: Sud-Ouest / Réalisateur: Vincent René-Lortie / Musicien: Morgan Hamel / Slam: Antoine Leclerc
Agence média : Complice de marque
Agence média numérique : Hamak
Service-conseil en relations publiques : Marelle Communications


Top 10 des campagnes du mois de novembre

À lire maintenant

L’Intelligence Artificielle à l’origine d'une nouvelle forme de créativité publicitaire?
MamboMambo signe Constellations, une nouvelle expérience web immersive
Le logo de MixoWeb fait peau neuve
Bloom célèbre ses 15 ans
BrandBourg se joint au collectif Humanise
Felipe RP en charge des relations de presse de Vet & Cie
Le design graphique en 2022: Miser sur l’évolution plutôt que sur le changement
François Croteau fait son entrée chez Ryan Affaires publiques
Benny & Co. fait découvrir sa nouvelle sauce BBQ avec Pratico Média
«Je ne suis pas un robot» rayonne dans les médias sous l'expertise de nacelles&co
Le CÉGEP de Sept-Îles recrute à l’international avec Hula Hoop
L'étoile montante du jour: Sébastien Ferrand (Hamak)