Les nouvelles ambitions de Bell dévoilées

le 10 septembre 2012


Lors de sa présentation en ouverture des audiences du Conseil de la radiodifffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) sur la transaction Bell-Astral ce matin, le président-directeur général de BCE, George Cope, a annoncé que Bell a l'intention de lancer un service de nouvelles francophones à l'échelle nationale. Ce service, qui a pour but de renouveler l'information et le contenu en français, serait basé à Montréal et rivaliserait directement avec Quebecor en sol québécois.

En outre, George Cope a dévoilé son intention de lancer un service de télévision en ligne afin de concurrencer directement avec les géants étrangers comme Netflix. Ces deux nouveaux services s'avèrent conditionnels à l'acquisition d'Astral. À cet effet, le PDG de BCE a d'ailleurs fait valoir que la transaction Bell-Astral aurait comme avantage significatif d'accroître le choix des consommateurs.


Découvrez les athlètes branchés de Bell

À lire maintenant

Martin Matte est dans l'embarras
Cashmere présente 16 versions d'un avenir sans cancer du sein
Blackmeal: vivre de ses valeurs
RoseCitron prend son essor
Isabelle Maréchal devient la nouvelle éditrice de Premières en affaires
Felipe RP a le vent dans les voiles
Madison Solutions Web à la conquête de Québec et Montréal
L'OSM présente ses nouveaux commanditaires
Choisissez le poulet d'ici avec Exceldor coopérative
Gavin Drummond devient vice-président, création d'Ogilvy au Québec
Dju design et la SDC du Quartier latin donnent un nouveau souffle au Quartier latin
BESIDE Habitat: entre nature et culture