Les nouvelles ambitions de Bell dévoilées

le 10 septembre 2012


Lors de sa présentation en ouverture des audiences du Conseil de la radiodifffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) sur la transaction Bell-Astral ce matin, le président-directeur général de BCE, George Cope, a annoncé que Bell a l'intention de lancer un service de nouvelles francophones à l'échelle nationale. Ce service, qui a pour but de renouveler l'information et le contenu en français, serait basé à Montréal et rivaliserait directement avec Quebecor en sol québécois.

En outre, George Cope a dévoilé son intention de lancer un service de télévision en ligne afin de concurrencer directement avec les géants étrangers comme Netflix. Ces deux nouveaux services s'avèrent conditionnels à l'acquisition d'Astral. À cet effet, le PDG de BCE a d'ailleurs fait valoir que la transaction Bell-Astral aurait comme avantage significatif d'accroître le choix des consommateurs.

À lire maintenant

Pierre-Luc Bérubé nommé VP, ventes et marketing chez Tafisa Canada
Une campagne pour le bec signée par les finissant·es du Collège LaSalle
Desjardins et CRI agence présentent la Loge aux énigmes lors du FEQ
Mehdi Boukacem nommé directeur de production chez Sparkling
Hit Film Inc. acquiert Immersion 360
KO Média accueille Chantal Ferland