Tristan Champagne-Lessard

Orangead, l'uberisation de la publicité

par Tristan Champagne-Lessard, le 13 octobre 2021


Orangead est une plateforme d’affichage numérique, de diffusion publicitaire et de données d’intelligence d’affaires intègres. L’objectif derrière Orangead est de connecter les publicitaires et les membres de leur réseau d’affichage et de donner des outils à ceux qui désirent s’afficher de façon instantanée et intuitive dans des espaces publics. Redonnant plus d’argent aux personnes possédant des appareils Orangead. « Ce sont les façons de faire du web, appliquées au monde physique. Avec notre structure […], nous arrivons à redonner 400 % beaucoup plus d’argent aux propriétaires que les autres compagnies d’affichage publicitaire », explique Zacharie Cloutier, directeur marketing de l’entreprise. Un des points centraux et différentiateurs d’Orangead réside en l’exploitation de métriques de placement publicitaire qui se distingue des autres entreprises. Ce modèle de placement publicitaire révolutionnaire n’est pas basé sur la récolte et l’utilisation de données personnelles pour cibler des publicités.

« Nos métriques vont révolutionner le milieu. On a créé quelque chose qui n’existait pas avant. On vient repenser le marché en offrant une flexibilité nouvelle, personnalisée et surtout éthique », revendique Bruno Deschênes, co-fondateur et webmestre de l’entreprise.

Orangead offre ainsi aux annonceurs de placer leurs publicités non pas en fonction des personnes, mais de l’environnement dans lequel la publicité se trouve. Elle développe une façon de cibler selon des données de météo, les événements en ville, l’achalandage de certains commerces, etc. Ce procédé, appelé marketing contextuel anonyme, se place comme alternative à l’exploitation des données personnelles. « Nous n’avons pas besoin de savoir d’où tu viens, tu es né quand, qui tu es. Nous venons en parallèle d’une écœurantite aiguë de l’espionnage des données personnelles à travers diverses applications. Nos métriques sont 100 % anonymes », affirme Jack Blouin, président et cofondateur de la startup. La publicité traditionnelle, utilisée majoritairement par de grosses entreprises, est souvent coûteuse et offre peu de flexibilité. Grâce à son modèle, l’équipe d’Orangead veut rendre les mêmes espaces publicitaires plus accessibles aux plus petites entreprises. « Il faut prendre un pas de recul sur Orangead et les entreprises d’aujourd’hui. Google et Facebook ont éduqué les plus petites entreprises à faire du marketing avec des campagnes mensuelles, chose qu’on ne voyait pas avant. La publicité traditionnelle, ça coûte cher. Aujourd’hui, la flexibilité du web t’offre une campagne instantanée. On a voulu offrir une solution adaptée et disponible pour tous qui le prenait en considération », raconte Jack Blouin.

Partageant le même toit et le même compte bancaire, ce groupe de jeunes entrepreneurs est très soudé, tant en affaires qu’à l’extérieur du travail. « Prendre des décisions en groupe, c’est très difficile, mais prendre des décisions dans notre groupe, c’est très facile », affirme Zacharie Cloutier. L’expertise de a grandement aidé la jeune startup à se développer et à faire ses marques dans le milieu publicitaire québécois. « Le programme Genesis de a été un tremplin entre une idée qui est devenue un produit, qui est devenu une entreprise connaissant beaucoup de croissance. nous a offert des contacts, du savoir-faire et beaucoup de confiance », croit Jack Blouin. Les jeunes hommes ne manquent pas d’ambition et se souhaitent énormément de succès en plus d’une croissance exponentielle pour les cinq prochaines années.   


Tripura: Mieux respirer pour mieux vivre

À lire maintenant

Quatre campagnes québécoises récompensées au concours Communications Arts
Rosalie Lavoie devient conseillère chez Citoyen
Un nouveau design contemporain pour les 25 ans de Sortilège
Mangez de la joie sur le nouveau Bazar Vachon 
Comptez sur les CPA
COMMB réussit à mesurer les impressions audio
Magda Wilk de Colagene illustre les étiquettes d’un nouveau rhum
Vivala promeut la déconnexion numérique avec le Label VIVALA ™
Des sujets inspirants et des connexions au Congrès ÉAQ 2021
Une vague de changements chez Zú
Une rentrée colorée pour le Prosecco DOC signée Clark Influence
L’IRCM fait confiance à Riposte pour sa stratégie marketing