Lea D. Nguyen

Place à la Récréation!  

par Lea D. Nguyen, le 26 octobre 2021


Naguère connue sous Agence Masse, la boîte créative de Limoilou révèle tout son fun avec Récréation. Nouveau branding, nouveau manifeste de marque, nouvelle enseigne, la totale, quoi. Pause ludique en compagnie du président, Frédéric Masse, et de la directrice artistique, Catherine Lemieux.

Récréation
Crédit photo : Donald Robitaille

Nouveau terrain de jeu 
Vous souvenez-vous à quel point vous aviez hâte que la cloche marquant le début de la récréation retentisse à la petite école ? Afin de vous précipiter dans la cour et de retrouver vos camarades en dehors des classes le temps d’une partie de ballon-poire, de drapeau et de corde à sauter ? L’agence Récréation représente toute cette fébrilité, et cette notion d’espace pour jouer. « Ce nom fait rêver toute notre équipe, entame Catherine Lemieux. C’est un immense terrain de jeu pour nos clients et nous-mêmes. » À la fois à la résonnance francophone et anglophone, Récréation est en quelque sorte un statement. À travers les années, l’agence de la Vieille Capitale est devenue plus grande que ce qu’avait imaginé Frédéric Masse à l’époque de sa fondation. Pour le président, il était essentiel de symboliser ce que l’organisation était devenue et, pour une équipe aussi soudée, il ne faisait pas de sens qu’elle porte son nom, à lui, alors que c’est l’affaire de plusieurs joueurs et joueuses. C’est ainsi que l’équipe a commémoré la fin de l’Agence Masse avec un présentoir posthume afin d’y accrocher une masse créée par un forgeron (oui, oui !) à l’occasion de son lancement il y a 10 ans, et célébrée le début d’une nouvelle aire (de jeu), celle de Récréation

Bien joué ! 
Si l’effervescence de la nouvelle appellation est aussi colossale, c’est parce que toute l’équipe y a mis du sien. « Avant, nous avions une image de marque assez timide, avance Catherine. En se positionnant comme une agence créative, on avait envie d’utiliser le même processus qu’avec nos clients, la co-création, pour renouveler notre image. Tout le monde a été impliqué. De cette façon, nous avons créé une marque qui nous ressemble, qui nous anime et que nous avons envie de partager. » La personnalité de la marque et la stratégie ont été imaginées à l’interne. « On n’a jamais peur d’aller chercher les meilleurs pour nous aider, que ce soit pour notre site web ou encore la typographie de notre logo », précise la DA. Ainsi, la fonderie Pangram Pangram a collaboré avec l’agence pour créer le logo et la police évolutive, qui comporte un côté sage et un côté éclaté, et Libéo signe la nouvelle plateforme web. 

« Le sentiment d’appartenance depuis le dévoilement du nouveau branding est hallucinant », ajoute Frédéric. Sur une note plus intime, ce dernier nous confie qu’il souhaitait ardemment instaurer l’aspect fun au travail, puisqu’il se mettait beaucoup de pression par le passé, ce qui a apporté son lot de soucis de santé. « Ce branding marque un changement de cap. L’équipe l’avait déjà amorcé avant moi, alors on a simplement suivi le chemin déjà tracé », dit-il, reconnaissant. Il faut dire aussi que le taux de rétention tant au sein de la boîte que des clients est très élevé, et, ce, depuis les tout débuts de l’agence. 

En prenant de l’ampleur, Récréation a rodé sa planification stratégique ainsi que ses processus. « Notre métier en est un de service, explique Catherine. On est là pour les clients, vendre des idées et les faire rayonner. Plutôt que de travailler de notre côté et de présenter le résultat créatif aux clients, telle une boîte à surprises, on s’est dit qu’on allait plutôt travailler côte à côte avec eux à chacune des étapes charnières. Et les résultats exceptionnels sont là ! » Latulippe, La Ville de Matane et Quebecor, notamment, ont collaboré avec l’agence en mode co-création. Cette méthode n’est pas nouvelle, certes, mais Frédéric estime que c’est la manière dont elle est appliquée jusqu’à maintenant qui fait toute la différence. « Nos clients nous ont clairement fait comprendre qu’ils vivaient une expérience unique et bonifiée en travaillant avec nous. C’est le plus beau compliment qu’on puisse nous faire. Tout comme l’équipe, j’en suis aussi hyper fier, car notre travail fait réellement une différence. » 

Afin de pousser encore plus loin la co-création, l’agence a créé « la cour de récré », au bas de l’immeuble de 3 étages qu’elle occupe sur le Chemin de la Canardière. « C’est un concept qui va muter, précise Frédéric. C’est un espace dans lequel on va pouvoir inviter nos clients et faire des teamworks. » Projet évolutif, on en saura davantage sur cette intrigante cour de récré dans les prochaines semaines, voire mois. « C’est quelque chose qu’on ne voit pas ou très peu à Québec », révèle-t-il. 

Fun à partager 
Fin septembre, Récréation et son client Place aux jeunes en région ont remporté un prix Place Marketing Awards à Marseille, l’une des plus grandes reconnaissances dans un projet d’attractivité territoriale. Le plus noble dans tout ça ? Le client a inscrit l’agence en cachette ! « C’est ça le fun et le love », énonce Frédéric, touché et encore abasourdi de se retrouver aux côtés de la Finlande, la Tasmanie, le Royaume-Uni et la Norvège. Flatteur, non ? « C’est le fun d’être reconnu par le milieu. On travaille pour les résultats, et si en plus on récolte des prix, alors tant mieux », s’exclame Catherine. Croyant fermement que lorsqu’on a du plaisir à exécuter un projet, ça se dégage, la DA estime qu’il n’y a pas de demi-mesure dans l’équipe. « Ici, 100 % des membres sont investis, sont passionnés, ont du fun et donnent leur 200 %. » 

« Il y a une espèce d’ébullition autour de l’agence. Par l’apport de nos projets, par l’apport des nouveaux membres de l’équipe, par l’apport d’une nouvelle approche qu’on met de l’avant axée autour du plaisir de travailler. On le sent dans nos projets, dans notre équipe et avec nos clients. Nous avons réalisé des projets et des mandats vraiment trippants dans le passé, mais ce qui s’en vient est capoté ! », promet Frédéric

Fait cocasse, il y a 3 ans, Le Grenier s’était entretenu avec l’agence, qui avait promis de faire plus de bruit. Maintenant, on peut dire qu’elle est bel et bien rendue là, si ce n’est pas déjà au-delà. 

Visitez le nouveau site web de Récréation juste ici. Pour la petite histoire de l’idéation du branding, c’est ici.


La pénurie de main-d’œuvre du point de vue du CRHA

À lire maintenant

Freebird de Tonic DNA se qualifie aux Oscars 2022
C’est le temps de négocier pour tout le personnel en CPE
On a tous un rôle à jouer pour les droits des enfants
Voyou signe l’identité visuelle de Mama Shrub
4ZERO1 accueille Benny Nicks
CFMOTO Canada et Forsman & Bodenfors présentent tous les types de forces
ZEN Running Club fait confiance à NATA PR
Les Lions de Cannes 2021 sur grand écran au Cinéma du Parc
En route vers la 26e édition des Jeux de la communication
Gabriel Campeau nommé Directeur à la commercialisation et stratégies chez illuxi
La légende s'écrit une gorgée à la fois
Galerie Studio mélange le monde réel et virtuel