L’Agence Masse devient Récréation

le 28 septembre 2021


Après plus d’un an à travailler sa planification stratégique, l’Agence Masse dévoile sa nouvelle image de marque et son nouveau nom : Récréation. Forte de 10 ans de croissance, l’équipe de Limoilou se positionne maintenant comme l’agence créative qui réinvente les règles pour gagner.

Une évolution radicale plutôt qu’une transformation
La raison de cette nouvelle ère est bien simple : Masse n’avait pas d’image de marque. Sa priorité a toujours été de s’occuper de celle des autres. Bâtir une image de marque solide était essentiel à l’objectif de croissance de l’agence, selon son président Frédéric Masse.

«Je ne voulais plus mon nom sur la porte. Il ne représentait plus où nous sommes maintenant rendus. Avec Masse, on donnait l’impression que c’était l’agence d’une seule personne. Récréation, c’est une équipe complète. Et l’équipe, c’est la vie», dit-il.

C’est donc dans un contexte pandémique et majoritairement virtuel que les talents spécialisés en branding de l’agence ont pris part à un processus de brand sprint, une méthode éprouvée utilisée avec la clientèle pour la refonte d’une image de marque.

«L’agence avait besoin d’une nouvelle identité percutante et résolument singulière pour représenter justement notre équipe et nos réalisations. On voulait montrer qu’on est rendu.e.s ailleurs. Qu’on évolue en fêtant notre différence et sans pour autant perdre notre humanité», dit Catherine Lemieux, directrice artistique chez Récréation.

Une créativité sans plafond ni limites
La mission de Récréation est audacieuse : réinventer les règles pour gagner. L’agence de création s’est donné comme devoir de se poser encore plus de questions et de refuser le statu quo. Résultat : elle bénéficie d’une liberté créative beaucoup plus grande, qui occupe une place centrale dans ses activités.

De nombreux éléments de la marque, comme les typographies et les illustrations, ont été créés sur mesure par les talents à l’interne. L’une des typographies secondaires, nommée Marelle, est d’ailleurs un amalgame des calligraphies des membres de l’équipe.

«L’objectif principal était de se créer un gros terrain de jeu pour que toute l’équipe puisse se mettre les mains dedans. On veut avoir du fun, et on s’est donné les moyens grâce à plusieurs langages complémentaires et évolutifs. Notre univers continuera d’évoluer dans les prochaines années avec la croissance de l’agence. Avoir du fun en travaillant, qui peut être contre ça?» explique Antoine Goulet, designer graphique responsable de la refonte.


recre
recre 2
recre 3
recre 4
recre 5


Est-ce qu’on a votre attention?

À lire maintenant

Est-ce qu’on a votre attention?
La nouvelle firme de lobbyisme Sherpa accompagne les organisations
La Monnaie royale canadienne s’inspire du passé pour graver l’avenir avec McCann
Bijouteries Lavigueur confie sa stratégie marketing à Agence Mobux
L’agence Oasis récompensée aux Grands Prix du Design
La Presse accueille Geneviève Roy au poste de directrice principale, Ventes
Quatre nouveaux membres élus sur le C.A. de la SO/COM
Personnalité de la semaine: Élizabeth Henry (Adviso)
L'ODNQ se refait une beauté
Plusieurs raisons de faire confiance à Uber
Code QR: le héros du sans contact 
Joyoung choisit Studio Kay