Tristan Champagne-Lessard

Tripura: Mieux respirer pour mieux vivre

par Tristan Champagne-Lessard, le 28 septembre 2021


Tripura peut être défini comme un guide de respiration intelligent se manifestant sous plusieurs formes dont sa première, soit une d’application mobile. À la base, Tripura est un avatar 3D qui enseigne des techniques respiratoires développées dans la région de l’Inde il y a plus de 5000 ans. À l’aide de l’intelligence artificielle et des connaissances actuelles sur la respiration, la startup a mis en place des techniques avec des objectifs très concrets pour le système respiratoire.

Tripura arrive sur le marché comme un défi respiratoire en entreprise. En plus d’enseigner des méthodes pour mieux respirer, l’entreprise souhaite donner l’habitude aux Québécois et Québécoises de prendre une pause pour se concentrer sur leur respiration. « Nous n’utilisons que 25 % de notre capacité pulmonaire. Il y a un potentiel énorme qui n’est pas exploité. Dès que nous savons ça, les gens sont très intéressés aux solutions que nous offrons », explique Anne-Marie Denault, présidente de Moon Factory Productions. Victime d’un accident de vélo il y a quelques années, Mme Denault a dû réapprendre à respirer après avoir passé plusieurs jours à l’hôpital. C’est de cet événement qu’est née la quête de Tripura de redonner la possibilité au monde de respirer comme il se doit. 

À l’aide des techniques respiratoires enseignées par l’application, les utilisateurs peuvent apprendre à mieux gérer l’anxiété, le stress ou encore améliorer l’état physique et mental. « Tous les changements dans notre quotidien ont amené énormément de stress chez la population. Notre façon de respirer influence ces paramètres et a un grand impact sur notre système nerveux », raconte Mme Denault

Elle se réjouit que les enjeux de santé mentale et de santé respiratoire n’aient jamais été aussi présents et abordés dans la sphère publique. L’anxiété que vivent les travailleurs en temps de pandémie a un grand impact sur l’efficacité et les relations interpersonnelles.  « Les employeurs ont un potentiel énorme d’aider leurs employés à gérer leur stress et ainsi augmenter leur performance de concentration. […] Il y a un retour sur investissement vraiment direct », croit la créatrice de Tripura.

Avec toutes les nouvelles problématiques apportées par la pandémie, la jeune entreprise montréalaise essaie de faire sa place pour améliorer la santé pulmonaire de la population. La COVID-19 étant un virus affectant le système respiratoire, la façon dont une personne atteinte respire peut grandement affecter la façon dont celle-ci va se remettre du virus. Depuis le début de la crise, Anne-Marie Denault sent une forte augmentation de l’intérêt autour de son projet. « La pandémie a amené une grande bouffée d’intérêt sur l’importance de bien respirer auprès de la population, mais aussi des professionnels de la santé, pour leurs patients et eux-mêmes, et du gouvernement », indique-t-elle.

Les conseils de ont eu un impact très positif sur l’entreprise, tant au niveau de la croissance que du développement. En se concentrant davantage sur les ventes et grâce au réseau d’experts, Tripura a su adapter sa stratégie et amélioré son produit. Dans les années à venir, son équipe souhaite aider le plus grand nombre de personnes à mieux respirer et espère pouvoir développer de nouveaux outils en ce sens.   


Orangead, l'uberisation de la publicité

À lire maintenant

Est-ce qu’on a votre attention?
La Monnaie royale canadienne s’inspire du passé pour graver l’avenir avec McCann
Bijouteries Lavigueur confie sa stratégie marketing à Agence Mobux
L’agence Oasis récompensée aux Grands Prix du Design
La Presse accueille Geneviève Roy au poste de directrice principale, Ventes
Quatre nouveaux membres élus sur le C.A. de la SO/COM
Personnalité de la semaine: Élizabeth Henry (Adviso)
L'ODNQ se refait une beauté
Plusieurs raisons de faire confiance à Uber
Code QR: le héros du sans contact 
Joyoung choisit Studio Kay
L'AQDMD fait peau neuve avec Wink Stratégies