L’Étoile montante du jour: Nour Derouiche (Cossette Média)

le 15 septembre 2021


Nour Derouiche

Nour Derouiche, planificatrice média chez Cossette Média

  • Ton motto : mon motto en anglais est « aspire to inspire until we expire ». J’aspire à inspirer les gens à croire en l’impossible, à croire en eux et en leur potentiel, à réaliser leurs rêves les plus fous. En bref, j’inspire donc je suis.
  • Qui idolâtres-tu : Sans hésitation, Simon Sinek. Simon est un conférencier et l’auteur du bestseller Start With Why. C’est un visionnaire et une source d’inspiration incroyable en leadership, communication, motivation et gestion. Il a une façon de communiquer l’information sous forme d’insight social qui me donne toujours la chair de poule. En bref, Simon Sinek m’inspire à inspirer.
  • Comment te démarques-tu : Ma créativité en cuisine. Attention, je ne fais pas de la gastronomie, loin de là, mais j’aime créer des recettes santé qui mettent l’eau à la bouche. Mes DM explosent quand je publie mes créations en stories. En bref, la cuisine m’inspire. 
  • Pilule rouge ou pilule bleue ? : Pilule rouge. Je suis passionnée par l’exploration de l’inconnu et du risque étudié. On n’a pas d’histoire à raconter si on ne prend pas de risques. En bref, j’aspire à prendre des risques.
  • Ton compte Instagram : nour_derouiche

Associer mes acquis scientifiques à mes ambitions créatives
Fun fact. J’ai deux baccalauréats : un en biologie et un en chimie. À la fin de mon dernier semestre en chimie, j’ai décidé de tout balancer. Eh oui, je l’ai dit : j’aime bien prendre des risques. Mon intellect est certes très scientifique, mais mon cœur a toujours regardé ailleurs. J’avais besoin de trouver une façon d’associer mes acquis scientifiques à mes ambitions créatives afin de rester inspirée. Bien que j’aimais lancer, analyser et décortiquer des expériences en laboratoire, je suis tout aussi passionnée par la beauté sous toutes ses formes ; les humains, la mode, les cosmétiques, la gastronomie, la décoration, un beau grid Instagram (lol). Je ne me voyais tout simplement pas devenir chimiste. Du haut de mes 25 ans en ce temps-là, j’ai pris le risque de suivre mon instinct et d’approcher un environnement professionnel qui m’inspire. J’ai donc débuté en tant que vendeuse, puis gestionnaire, de boutiques de mode et de cosmétique pour des marques qui me passionnaient. C’est grâce à cette expérience en vente et au contact client que j’ai senti naître en moi un intérêt et une grande curiosité pour le marketing. Pourquoi les consommateurs sont-ils attirés par un produit ou services versus un autre ? Comment des marques réussissent-elles à bâtir une notoriété exponentielle alors que d’autres échouent ? Les années ont passé et mes questionnements m’ont dirigée vers le monde merveilleux du média. Bon j’ai quand même repris des études supérieures en marketing et communication à HEC, mais je voulais créer un peu de mystère dans mon storytelling. ;)

J’ai la chance aujourd’hui de travailler dans un univers professionnel qui me permet de mettre à profit mon esprit analytique tout en stimulant constamment ma créativité. Lorsque je planifie une campagne, c’est comme lorsque je cuisine ; je m’assure d’avoir des ingrédients de qualité et en quantité adéquate. Je veille à ce que le plat soit nutritif et rassasiant. Il ne faut pas non plus que ça me prenne 3 h en cuisine, j’organise mon temps de préparation et de cuisson. Finalement et surtout, mon plat doit être appétissant et visuellement sublimissime. On m’a fait remarquer que je mixais toujours des aliments qui normalement ne s’agencent pas, mais que finalement, le résultat est excellent. Encore une fois, prise de risque. Voilà exactement ce que j’essaie de faire lorsque je planifie mes campagnes. J’aime innover, surprendre et aller chercher ce petit plus qui me permettrait d’amener ma stratégie à un niveau supérieur. Je ne dis pas que ça fonctionne à tous les coups, je dis juste que l’important c’est d’essayer. En bref, je suis une scienti-créative qui aspire à inspirer avant d’expirer.

--

Le Grenier aux nouvelles souhaiterait présenter les rockstars de l’industrie. Que ce soit en agence, du côté client, en production ou autre, on veut les mettre de l’avant ! Ces jeunes ou moins jeunes fraîchement débarqués dans le monde du travail de la comm. Que tu sois au service-conseil, en création, en réalisation ou autre, bref, que tu sois la rockstar autoproclamée de ta boîte ou pas, on veut te voir la binette dans nos pages ! La seule condition pour soumettre ton profil ou soumettre le profil d’un ou d’une collègue en or ? Avoir au maximum 3 ans d’expérience de travail. Présentez-nous vos étoiles montantes à [email protected].


L’Étoile montante du jour: Nadine El-Whidi (Cossette)

À lire maintenant

Ma langue, une fierté qui s’entend
Le Réseau de l’action bénévole du Québec fait confiance à Amauta Marketing
Célébrer le sport Au-delà des limites avec Parasports Québec et LaBase
Michèle Savard: «L’industrie de la publicité est unie pour supporter les médias d’ici»
Quatre campagnes québécoises récompensées au concours Communications Arts
Rosalie Lavoie devient conseillère chez Citoyen
Un nouveau design contemporain pour les 25 ans de Sortilège
Mangez de la joie sur le nouveau Bazar Vachon 
Comptez sur les CPA
COMMB réussit à mesurer les impressions audio
Magda Wilk de Colagene illustre les étiquettes d’un nouveau rhum
Vivala promeut la déconnexion numérique avec le Label VIVALA ™