Stop aux commandites du tabac dans la Formule 1

le 27 août 2021


STOP tire la sonnette d'alarme concernant l'implication et le parrainage des principaux fabricants de cigarettes dans la Formule 1, en publiant un nouveau rapport qui soulève des inquiétudes quant à l'exposition des jeunes fans de course aux messages sur le tabac tout en appelant le sport à rompre les liens avec ces entreprises.

Le rapport de 52 pages, intitulé «Driving Addiction : Tobacco Sponsorship in Formula One», est sur l'impact des parrainages du tabac des équipes de course de haut niveau alors qu'elles s'étendent au-delà des circuits traditionnels vers des canaux plus contemporains.

Dans le rapport, on retrouve Philip Morris International et British American Tobacco. Ces deux sociétés sponsorisent respectivement les équipes de course Ferrari et McLaren, deux des plus grands noms du sport.

Selon le rapport, Philip Morris et British American sont sur le point de contribuer près de 105 millions de dollars au sport rien qu'en 2021 via des commandites; bien que depuis la création de la F1, le sport ait rapporté environ 4,5 milliards de dollars à ce jour aux fabricants de tabac.

Le tabac est l'un des produits les plus réglementés du monde développé en matière de publicité ; même au sein de la F1, la publicité sur la nicotine et les produits du tabac est souvent interdite conformément à de nombreuses règles nationales que le sport doit suivre dans les pays dans lesquels il opère.

«La FIA reste fermement opposée à la publicité pour le tabac et continue de s'en tenir à ses recommandations de 2003», a déclaré la Fédération internationale de l'automobile. «Nous ne sommes pas en mesure d'interférer avec les accords commerciaux privés des équipes et de leurs sponsors. Nous continuerons de surveiller le respect des lois applicables.»

«L'élection d'un nouveau président de la FIA offre une opportunité de faire marche arrière sur un échec majeur dans le sport», explique Mary Assunta, partenaire de STOP.

L'année dernière, plus de 100 personnes ont publiquement demandé à Jean Todt, président de la FIA, de mettre fin au parrainage du tabac dans les courses de Formule 1 ; Cependant, le mandat de Todt se termine en décembre, STOP suppliant désormais le sport d'élire une nouvelle direction qui respectera les engagements passés de la F1 et placera le bien-être de ses jeunes fans en premier.

formule 1

Source: Ad Age


Jean-Benoit Ratté à présent chez Catapulte

À lire maintenant

Jean-Benoit Ratté à présent chez Catapulte
Le Rendez-vous est lancé
Es-tu un·e H?
«Le travail doit avoir un sens»: expériences de stage de la Génération Y 
Cartier Média, un secret (pas très) bien caché
Strøm spa nordique fait le saut dans le contenu audio
PRIX NUMIX 2022: les lauréat·es dévoilé·es
Montréal est allumée pour la 11e édition de C2 Montréal
Trois talents font leur entrée chez Braque
Faites du chemin avec Desjardins Entreprises et Dans l’oeil du Dragon
Frank devient l'agence de contenu des marques Au Pain Doré et Brioche Dorée
Groupe Marcelle choisit Jungle Média